AccueilÉconomieImmobilierLogements sociaux en Algérie : voici les engagements du ministre de l’Habitat

Logements sociaux en Algérie : voici les engagements du ministre de l’Habitat

Algérie – Le ministre de l’Habitat s’est exprimé, récemment, sur les logements sociaux et a dévoilé ses engagements en ce qui concerne cela. Pour les curieux, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous dans cette nouvelle édition du dimanche 20 novembre 2022.

En effet, le premier responsable du secteur de l’habitat qui n’est autre que Tarek Belaribi s’est manifesté dernièrement. Il s’est exprimé sur plusieurs sujets relatifs à son domaine d’activité. Parmi eux, les logements sociaux en Algérie. Vous etes intéréssé et vous voulez en savoir davantage ? 

Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, plus de détails à cet égard. En fait, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a révélé que l’État algérien poursuit sa politique. Et par conséquent, le gouvernement n’abandonnera pas ses programmes sociaux. Cela, conformément au communiqué du 1er novembre qui le stipulait. 

Logements sociaux en Algérie : qu’a dit Belaribi ?

On précisera, entre autres, que le haut fonctionnaire s’est prononcé à l’issue d’une déclaration à la presse tenue dans le cadre d’une visite de travail et d’une inspection dans la wilaya de Bouira. Outre cela, Belaribi rassure en indiquant que les hautes autorités du pays se tiendront au programme relatif aux logements sociaux en Algérie. La preuve en est, il est question de délivrer 225.000 logements.

Et ce, d’après le texte de la loi de finances pour l’année 2023. Sachant que ce projet comprend les logements sous toutes leurs formes. Notamment les logements sociaux et ruraux. D’ailleurs, lors de sa visite, le politicien a déclaré : « Nous accordons une grande importance au logement rural. Et l’État de Bouira bénéficiera d’une part significative de cette formule ».

Par ailleurs, le ministre a également proféré à la presse qu’un nouveau décret sur le logement rural sera bientôt publié. Ce texte supprimera tous les obstacles que le citoyen subit pour obtenir des subventions de l’État concernant cette formule, indique le même intervenant. Ce qui s’inscrit dans le cadre de la politique sociale menée par le gouvernement algérien. C’est ce dont nous informe le quotidien arabophone Ennahar dans son récent numéro. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes