18.9 C
Alger
18.9 C
Alger
dimanche, 23 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieImmobilierLocation de logement en Algérie : Les prix selon des agences immobilières

Location de logement en Algérie : Les prix selon des agences immobilières

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les prix de location de logement en Algérie se trouvent au-dessus des moyens de nombreux citoyens algériens, surtout quand il s’agit de la capitale, Alger, selon des experts.

En effet, les prix de l’immobilier en Algérie ne cessent de flamber, que ce soit pour la location ou pour l’achat, de nombreux citoyens se trouvent alors dans une impasse lorsqu’ils sont en quête d’un logement, qui puisse réunir tous leurs critères de sélection, rapporte La Patrie News, ce vendredi 12 mars 2021.

Dans le détail, tellement les tarifs ont connu une telle hausse les années précédentes, les loyers à Alger a été classée parmi les pays les plus chers sur le bassin méditerranéen. Ceci dit, de nombreux experts ont prédit une chute des prix suite à la crise sanitaire de la Covid-19, mais la situation est toute autre.

- Publicité -

Étant donné qu’un grand nombre d’Algériens, qui font partie de la classe moyenne, ne peuvent pas se permettre l’achat de leur propre demeure. Ces derniers se tournent vers la location. Seulement, cette deuxième option reste tout aussi inaccessible. D’autant plus lorsqu’il s’agit de la capitale.

| Lire aussi : Immobilier en Algérie : AADL dévoile ses objectifs de construction

Pour confirmer les soupçons, la source susmentionnée s’est prêtée à une petite inspection auprès des agences immobilières. Des prix avec quatre zéro et plus, qui sont bien au-dessus des capacités financières d’un simple smicard. Et ce, en dépassant le salaire minimum fixé de deux fois, voire trois.

Selon ces agences immobilières, un appartement type F2 non meublé qui ne font pas moins de 40.000 DA/ mois, dans la capitale. Tandis qu’un studio meublé à El Mouradia coûte dans les 80.000 DA/mois. À Hydra, on arrive à voir des F2 à 200.000 DA le mois. Dans la commune de Chéraga, ça peut aller de 100.000 DA jusqu’à 800.000 DA pour la location d’une villa dans un beau quartier, rapporte la source sus-mentionnée.

- Publicité -

| Sujet connexe : Immobilier à Alger : Chute des prix des logements en location et vente

On arrive très vite à la conclusion, que décidément, le locataire ne peut avoir tous les critères réunis. Pour une personne qui travaille sur Alger; elle se voit dans l’obligation de chercher une location hors wilaya. Ce qui l’amènera à faire des allers retours journaliers, qui peuvent être très épuisants.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -