AccueilÉconomieÉnergieL’Italie s’est privée de 10 milliards m3 de gaz algérien

L’Italie s’est privée de 10 milliards m3 de gaz algérien

Énergie – Les médias italiens ont révélé un grand scandale démontrant que l’Italie s’est privée de 10 milliards de mètres cubes de gaz algérien. Restez branchés, Dzair Daily vous rapporte pour vous plus de détails à ce propos dans son édition d’aujourd’hui, 5 septembre 2022. 

En effet, les médias italiens ont fait explosé un grand scandale la semaine dernière. Il s’est avéré que l’Italie a privé le pays de 10 milliards de m3 de gaz algérien par an. Et ce, via le gazoduc Galsi, reliant les deux pays. Il s’agit là de ce que rapporte Echorouk dans son quotidien arabophone qui cite le quotidien italien, Il Giornale, comme source.

Si vous voulez en savoir plus, on vous invite à lire l’intégralité de cet article. Il convient de noter que Galsi est un projet de gazoduc depuis Koudiet Draouche dans la wilaya d’El Tarf, jusqu’à Piombino en Toscane. Cela, en passant par l’île de Sardaigne. Selon la susdite source médiatique, ce projet n’a jamais vu le jour à cause des décisions administratives de Toscana. 

Effectivement, cette dernière a refusé de signer des permis de transit pour le gazoduc Galsi, il y a 11 ans de cela. Par ailleurs, l’Union européenne a révélé le 1er septembre qu’elle avait alloué 120 millions d’euros à l’époque. Cela, en vue de soutenir ce projet permettant la diversité des sources d’approvisionnement en gaz de l’Europe. 

En revanche, Bruxelle a vite retiré son financement en raison des retards de prise de décisions administratives. À cet effet, la somme donnée a été restituée au Trésor de l’UE. Pour rappel, Alger et Rome avaient signé un accord pour achever un deuxième gazoduc reliant les deux pays en 2007. Et ce, en présence de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika et l’ex premier ministre italien, Romano Prodi. 

Algérie – Italie : les relations bilatérales entre les deux pays

Il faut savoir que l’Algérie approvisionne actuellement l’Italie en gaz via le gazoduc Transmed-Enrico Mattei. Ce dernier traverse la Tunisie jusqu’à Mazara del Vallo, sur l’île de Sicile. En outre, selon les statistiques italiennes, l’approvisionnement en gaz algérien a largement dépassé celui de la Russie. Et ce, en atteignant environ 67 millions de mètres cubes par jour. 

En sus, le président Abdelmadjid Tebboune a entretenu, dernièrement, un appel téléphonique avec son homologue italien, Sergio Mattarella. En effet, les deux Chefs d’États ont, sans doute, échangé sur les relations bilatérales entre les deux pays. Notamment, des moyens d’accélérer la mise en œuvre des dernières décisions prises dans l’intérêt des deux peuples.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes