AccueilPolitiqueGéopolitiqueLa Ligue des États arabes lance un appel d’urgence pour cette raison

La Ligue des États arabes lance un appel d’urgence pour cette raison

Géopolitique – La Ligue des États arabes a lancé, récemment, un appel d’urgence pour une raison bien particulière. Pour les curieux, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous dans cette édition du jeudi 03 novembre 2022. 

En effet, le Secrétariat général de la Ligue des États arabes a lancé un appel urgent. Cela, afin d’aider le Liban ainsi que le Yémen à faire face à une crise sans précédent. Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, plus de détails à cet égard.

En fait, les deux pays susmentionnés sont, actuellement, en combat continu contre la dangereuse épidémie de choléra. Et ce, depuis plusieurs années maintenant. Une situation qui a même alerté l’Organisation mondiale de la santé (OMS). C’est pourquoi, la Ligue arabe a décidé d’agir. 

Pour preuve, dernièrement, le Secrétariat général de la Ligue des États arabes a exprimé sa profonde préoccupation face à l’épidémie de choléra qui s’est propagée au Liban et au Yémen. En particulier à la lumière des taux élevés de contaminations et de décès. C’est pourquoi, cette organisation a appelé les États membres, la communauté internationale et les organisations de secours arabes et internationales à agir immédiatement et rapidement.

Et ce, afin de fournir une assistance sanitaire d’urgence pour soutenir le secteur de la santé au Liban et au Yémen. Ce qui permettra, entre autres, de renforcer leur capacité à faire face à cette maladie dangereuse et surtout mortelle. C’est ce que rapporte le quotidien El Khabar dans son récent numéro. 

La Ligue des États arabes tire la sonnette d’alarme 

En effet, le Secrétaire général de la Ligue des États arabes qui n’est autre qu’Ahmed Aboul Gheit, a chargé le Secteur des affaires sociales de certaines missions. Notamment celle de prendre toutes les mesures nécessaires auprès des ministères de la Santé des deux pays, des organisations arabes et internationales et organismes de santé. 

Cela, dans le but de répondre aux besoins sanitaires urgents face à l’épidémie de choléra. Ce n’est pas tout ! Le même responsable a appelé également ses États membres à fournir au Liban et au Yémen des vaccins contre le choléra et à accélérer le processus de vaccination pour faire face à cette crise sanitaire d’urgence. C’est aussi ce dont a fait état la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes