Libye : ouverture d’un marché de produits algériens

Libye – Le marché libyen accueillera dans les mois à venir une proportion élevée des produits agricoles et alimentaires algériens. On vous rapporte tout ce 12 juin 2021. 

Les échanges algéro-libyens tiennent une place secondaire dans l’ensemble du commerce extérieur algérien. Ils sont cependant profondément importants et essentiels à l’économie de l’Algérie. Le pays y est dans l’ensemble moins présent que certains de ses partenaires qu’il précède pourtant sur le marché continental et mondial. Mais il faut croire que l’exportation de produits algériens en Libye a commencé à augmenter au cours des deux premiers trimestres de l’année en cours.

Sur son marché riche de potentialités, la Libye a en effet favorisé une meilleure valorisation de nos produits agricoles et alimentaires. Les relations commerciales algéro-libyennes s’équilibrent, petit à petit, à notre avantage depuis le début de l’année courante. C’est ce qu’a déclaré le délégué du Conseil des hommes d’affaires libyens en Algérie.

Omar Kara a indiqué, dans ce sens, que la Libye prépare, actuellement, l’ouverture d’un tout nouveau marché. Il sera exclusivement dédié aux produits algériens, dans la ville de Misrata. « Son lancement est prévu dans les deux prochains mois dans une zone franche », a-t-il fait savoir en outre.

Le terrain sur lequel sera implanté le marché des producteurs algériens est d’une superficie de 50.000 M2. Il s’agit là également d’une déclaration qu’a récemment faite le représentant du Conseil des hommes d’affaires libyens. Il s’est exprimé en marge de l’envoi du premier convoi d’œufs à couver en Libye. 

Renforcement des échanges commerciaux entre l’Algérie et la Libye : un potentiel en matière de coopération économique 

Omar Kara a alors mis en avant les objectifs de ce projet commercial. Ce dernier permettra, précise-t-il, le rétablissement du volume des relations commerciales entre l’Algérie et la Libye. Cette gamme « Fabriquée en Algérie » sera représentative de la diversité agricole et alimentaire de notre territoire. Elle constituera un atout essentiel pour le marché libyen, prévoit le délégué. 

Selon le même responsable, l’importante débouchées que représentent le marché de Misrata aidera à régénérer la visibilité des produits algériens sur le marché libyen. Le projet économique représente notamment, a clarifié le locuteur, un véritable avantage pour les hommes d’affaires algériens. Il leur offrira l’opportunité de réaliser de multiples accords commerciaux. De surcroît, il leur permettra de commercialiser leurs articles en toute facilité et aisance. 

En parallèle, cette ambition algéro-libyenne sera l’occasion pour les commerçants de Libye d’avoir un aperçu des produits algériens. Sans qu’ils aient besoin de se déplacer en Algérie. « Les qualités des produits alimentaires, manufacturés et cosmétiques ont toujours fait l’unanimité auprès des Libyens ». C’est effectivement ce qu’a tenu à signaler, en somme, le délégué du Conseil des hommes d’affaires libyens en Algérie. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes