AccueilPolitiqueGéopolitiqueLibye : Les milices de Haftar bloquent les principaux ports pétroliers

Libye : Les milices de Haftar bloquent les principaux ports pétroliers

Libye – Les troupes de Haftar ont bloqué les principaux ports pétroliers du pays à la veille de la conférence internationale de Berlin.

Les milices de l’autoproclamée Armée nationale libyenne (ANL), commandée par le général à la retraite Khalifa Haftar ont bloqué ce samedi 18 janvier, les principaux terminaux pétroliers localisés à l’est de la Libye; a annoncé la Compagnie nationale de pétrole (NOC), citée par l’AFP.

En effet, la compagnie pétrolière libyenne a annoncé, dans un communiqué rendu public ce 18 janvier, l’interruption de l’exportation dans les quatre ports cruciaux pour l’économie libyenne; à savoir Brega, Ras Lanouf, al-Sedra et al-Hariga.

Le pétrole comme outil de chantage

L’action menée par les troupes de Haftar en guise de protestation contre l’intervention de la Turquie en Libye provoquera ainsi la chute de la production pétrolière du pays de 1,3 million barils/jour à 500.000 barils/jour; avec un manque à gagner estimé à pas moins de 55 millions de dollars/jour; précise la même source.

Il est utile de souligner que les troupes de Haftar s’étaient emparées en septembre 2016 des installations du Croissant pétrolier libyen, considéré comme le poumon de l’économie du pays, initialement contrôlé par les forces du gouvernement d’union nationale (GNA).

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici