Libye : Haftar refuse le cessez-le-feu et poursuit son offensive

Libye – Le maréchal Haftar a rejeté l’appel au cessez-le-feu initié par la Turquie et la Russie, annonçant la poursuite de son offensive contre les forces du GNA.

Le général à la retraire Khalifa Haftar a rejeté, dans la soirée du jeudi 9 janvier, l’appel au cessez-le-feu Russo-Turc; annonçant ainsi la poursuite de son opération militaire contre les troupes du Gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par l’ONU; rapporte l’Agence de presse officielle (APS).

En effet, dans un communiqué rendu public par le porte-parole de Haftar, Ahmad Al-Mesmari, ce dernier explique que « la stabilité ou la relance du processus politique » en Libye ne pourraient se concrétiser avant « l’éradication de ce qu’il appelle « des groupes terroristes »; ainsi que la « dissolution et le désarmement des milices qui contrôlent la capitale libyenne. »; ajoute-t-il.

Pour rappel, deux présidents, en l’occurrence Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine ont lancé un appel le 8 janvier dernier à un « cessez-le-feu » en Libye, rejoignant ainsi la position de l’Algérie et de l’Italie. De leurs côtés, la Tunisie et le Maroc ont dénoncé l’escalade sécuritaire en Libye; en appelant à un dialogue inter-libyen en vue de trouver une solution pacifique loin de toute ingérence étrangère.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes