Libye : Haftar quitte la Russie sans signer l’accord du cessez-le-feu

Algérie – Le maréchal Haftar a quitté Moscou ce mardi 14 janvier sans joindre sa signature à l’accord déjà paraphé par Fayez Al-Sarraj.

Le commandant autoproclamé et de l’Armée nationale Libyenne (ANL), le maréchal Khalifa Haftar a quitté Moscou sans apposer sa signature sur l’accord de cessez le feu initié par la Russie et la Turquie; a indiqué ce mardi 14 janvier la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, citée par le média russe Sputnik.

En effet, les deux protagonistes libyens, à savoir le chef du gouvernement d’union nationale (GNA) Fayez al-Sarraj; ainsi que le chef de l’armée nationale libyenne (ANL) le maréchal Khalifa Haftar ont été invités; hier 13 janvier à Moscou pour signer une trêve en vue d’une négociation pour un cessez-le-feu.

Vers une reprise de l’escalade en Libye ?

Il est utile de souligner que dans le cadre de cet accord de trêve négocié par les diplomaties russe et turque, Haftar avait exigé dans un premier temps un moment de réflexion hier 13 janvier; avant de parapher le document formel de cessez-le-feu.

Le maréchal et chef de l’Armée national libyenne a finalement refusé de signer en quittant Moscou ce mardi. Notons cependant que l’accord a été paraphé en amont; par le chef du GNA Fayez Al-Sarraj.

Rappelons en outre que Khalifa Haftar avait exprimé son rejet; le 9 janvier dernier, l’appel au cessez-le-feu sous l’égide de Moscou et d’Ankara; annonçant ainsi la poursuite de son opération militaire contre les troupes du Gouvernement d’union nationale (GNA).

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes