L’ambassadeur d’Algérie en France évoque les opérations de rapatriement

Algérie – Dans un entretien avec le journal Liberté Algérie, Salah Lebdioui ambassadeur d’Algérie en France s’exprime sur la question de rapatriement en élucidant des interrogations retentissantes.  

L’ambassadeur d’Algérie en France, Salah Lebdioui a apporté hier, des éclaircissements concernant la stature des missions de rapatriement; dans une interview avec la presse. 

Un sujet épineux pour certains qui ignorent toujours où en sont ces opérations de rapatriement. Connaissent-elles un état statique ou évolutif ? Et de quelles normes organisationnelles, parle-t-on ? Des embûches entravent-elles le déroulement de cette procédure d’évacuation à grande échelle ?

Cette filiation de questionnement a été abordée point par point, par l’ambassadeur d’Algérie en France; dans l’unique optique d’expliciter le plus nettement possible toute incompréhension, concernant les vols de rapatriement des ressortissants Algériens en France. 

A cet effet, Salah Lebdioui a indiqué que grâce aux efforts entrepris par les services consulaires ainsi que la compagnie aérienne Air Algérie; plus de 6100 Algériens ont pu regagner leur pays natal par le biais des vols spéciaux qui ont commencé à prendre effet à partir du 17 mars dernier, à l’aube de la suspension des frontières aériennes entre l’Algérie et l’hexagone. 

Plus d’une quarantaine de dessertes ont survolé le pont aérien reliant l’Algérie à la France 

En outre, le représentant diplomatique n’a pas omis de souligner la somme totale des rotations de rapatriements effectuées entre le 17, 19 et 20 mars derniers. Dans l’ensemble, le transporteur Air Algérie a opéré plus d’une vingtaine de dessertes; en survolant plusieurs villes françaises. L’intervenant a poursuivi en rappelant qu’en date du 21 juillet passé, l’Etat Algérien a décidé d’étendre les missions de rapatriement vers diverses destinations dans le monde. 

Ainsi, certains Algériens bloqués en France, ont pu bénéficier de 22 liaisons spéciales, ayant débuté le 21 juillet et pris fin le 31 du même mois. Sans oublier de mentionner les vols de la phase trois (3) programmés pour ce mois d’août; ayant déjà eu lieu entre le 4 et le 9 août dernier. Additionnant à cela, le rôle actif des traversées maritimes qui ont transporté à leur bord plus de 200 passagers Algériens; a-t-il révélé l’orateur. 

Rapatriement d’Algériens de France : Peut-on parler d’une prochaine programmation de vols spéciaux ?

D’après l’intervenant, les demandes de rapatriement ainsi que les inscriptions sont en continuelle ascension. D’innombrables Algériens n’ayant pas eu l’occasion de regagner leur pays, lors des deux premières vagues; tentent leur chance dans celle-ci. 

Par conséquent, les services consulaires demeurent toujours à l’écoute et veillent à la bonne réception des requêtes; pour faire objet d’études analytiques afin d’approuver ou de désapprouver par la suite ladite demande. Ceci étant dit, on témoignera certainement d’une nouvelle planification de vols vers la France, prochainement; a stipulé l’ambassadeur d’Algérie en France.

 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes