L’Algérie lance officiellement la certification et la signature électronique

Algérie – Le Premier ministre Abdelaziz Djerad a annoncé le lancement officiel des services de certification et de signature électronique en ligne. Un grand pas dans la numérisation des services administratifs en Algérie.

En effet, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a procédé ce samedi 13 mars 2021, au lancement officiel des services de certification et de signature électronique en ligne en Algérie. Une première dans le pays qui marque l’accélération de la numérisation des services administratifs et des services publics.

« La mise en place de la certification et de signature électronique [en Algérie] s’inscrit dans le cadre de la stratégie intégrée que le gouvernement a adoptée pour accélérer la modernisation de l’activité administrative et l’amélioration des performances des services publics »; a indiqué le Premier ministre lors du lancement de ce service au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal à Alger.

| Sujet connexe : Algérie : Vers le lancement d’un service de signature électronique

Dans ce sillage, Abdelaziz Djerad a rappelé que son exécutif a priorisé l’amélioration de la la qualité de la connexion internet, notamment en augmentant la qualité de la connectivité internet haut et très haut débit au profit des algériens.

Il a en outre fait savoir que la capacité en bande passante internationale a enregistré une hausse notable, en passant d’une capacité de 1,7 Térabit/seconde (Tbps) à 1,8 Térabit/seconde (Tbps).

| Lire aussi : Retrait du casier judiciaire en ligne en Algérie : Lancement du service (vidéo)

« Notre objectif est de renforcer également les réseaux des télécommunications à travers les fibres optiques; pour faciliter l’émergence des villes intelligentes »; a par ailleurs souligné le Premier ministre, Abdelaziz Djeard, qui n’a pas manqué de rappeler que « le raccordement au réseau internet via la fibre optique (FTTH) a été marqué par une hausse ».

| Sujet connexe : Algérie : Voici les sites électroniques pour le retrait des actes d’état civil (administration)

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes