Lacrim, le rappeur d’origine algérienne lance son jeu Squid Game 

People – Le rappeur français d’origine algérienne, Lacrim, profite du succès de la série coréenne Squid Game et lance sa propre version du jeu. Dzair Daily vous propose d’en découvrir davantage ce vendredi 22 octobre 2021.

En effet, le phénomène planétaire « le jeu du calamar » a connu un véritable succès mondial. Deux semaines après sa mise en ligne, il est devenu le meilleur lancement de Netflix avec 111 millions de visualisations. La série Squid Game n’a pas échappé au rappeur d’origine algérienne, Lacrim qui s’en est inspiré pour lancer sa propre version du jeu. On vous en dit plus, un peu plus bas dans cet article.

Effectivement, l’artiste franco-algérien a clairement dû aimer la série sud-coréenne. Profitant de sa popularité, Lacrim a eu une idée géniale. Avec son label Plata O Plomo, Karim Zenoud a créé son propre jeu influencé par Squid Game. En effet, Lacrim a annoncé la nouvelle via ses réseaux sociaux. Pour participer, il a indiqué que le joueur doit s’abonner. 

Chaque nouvel abonné au compte représente 1 euro. Un excellent moyen de booster le nombre d’abonnés sur la page de son Label. En outre, le rappeur a expliqué que le jeu commencera quand la cagnotte atteindra la somme de 10.000 euros. L’objectif a été atteint en l’espace de deux jours. La partie a officiellement débuté ce mercredi.

@mouv

Lacrim créé son propre Squid Game ! #lacrim #squidgame #viral #trendy #fyp #fypシ #pourtoi #plataoplomo #123soleil

♬ son original – Mouv’

Les deux premières épreuves du jeu

Dans le détail, l’artiste français a fait savoir que le jeu comporte au total cinq (05) épreuves. La première, fidèle à la série, s’appelle 1,2,3, plomo. Elle consiste à commenter 46 fois le nom du joueur numéro 456 de la série. Cela pendant que la poupée a le dos tourné. Si le participant commente pendant qu’elle est retournée, il sera éliminé.

Quant à la deuxième épreuve, elle a été lancée une semaine après. Elle consiste à trouver un code secret composé de quatre chiffres. Cela en utilisant des indices publiés sur les comptes Instagram des artistes de la maison de disques. Pour faire bien monter le suspense, le rappeur algérien n’a, en effet, pas encore communiqué des informations sur les épreuves restantes.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes