Scoop et People

Lacrim parle de l’Algérie, Mahrez, Benzema et comment il a vécu la CAN

0
Lacrim Algérie Mahrez Benzema
S'abonner :

Vidéo – Le célèbre rappeur français d’origine algérienne, Lacrim, livre une interview dans laquelle il répond à des questions sur de nombreux axes de sa vie personnelle comme professionnelle en rapport avec la thématique liée au foot qui revient souvent dans ses textes, et c’est ainsi qu’il évoque l’équipe nationale d’Algérie, donne son avis de Riyad Mahrez, raconte sa relation avec Benzema et se remémore le souvenir de la CAN 2019 en Égypte.

Le jour même de la sortie de son projet RIPRO 4, le 16 octobre 2020, la star du rap français originaire d’Algérie, Lacrim, apparait dans une émission YouTube, Le Club des 5, dans sa version VIP, et répond aux interrogations de son intervieweur sur notamment la sélection nationale de son pays d’origine, l’international algérien, Riyad Mahrez, l’attaquant du Réal Madrid, Karim Benzema, et la Coupe d’Afrique des Nations de l’année passée (CAN 2019).

Pour ce qui est de cette compétition continentale remportée par les Verts dans son édition de l’année dernière, Lacrim dit avoir ressenti une sensation «incroyable». Pour illustrer ses propos, le musicien remonte à l’année 1998. À savoir, l’époque de la consécration de la France championne du monde. Il souligne dans ce sillage : «La 98, je l’ai vécue j’étais jeune».

L’artiste s’explique : «Les sensations que j’ai vécues sur la 98, je n’ai pas revécu la même chose sur la coupe du monde précédente [celle de 2018 en Russie, ndlr]. Mais je suis content qu’on ait gagné et tout, mais c’est une histoire de sensations. Je ne peux pas l’expliquer». Ensuite, Lacrim rebondi : Par contre, «pour l’Algérie, c’est incroyable». 

CAN 2019 : Couronnement d’une saveur particulière pour Lacrim 

«On a quand-même des équipes robustes en Afrique», relève l’interviewé. Toutefois, «j’avais de l’espoir», ajoute-t-il. «Ah, j’étais super content !», confie-t-il en somme pour décrire son sentiment du moment. «Mahrez, selon Lacrim, est vraiment devenu le chef de l’Algérie [comprendre l’équipe nationale de football]».

Le rappeur salue le choix de Riyad Mahrez de faire partie des Fennecs. Il aurait pu opter pour les Bleus, laisse-entendre Lacrim. «C’est quand-même un grand joueur de la Premier League», rappelle-t-il. Ensuite, l’auteur-interprète de «Corleone» raconte la relation de solide amitié qui le lie à Karim Benzema.

Au sujet de l’éjection de celui-ci de l’équipe de France, Lacrim dit que son ami «joue dans le quasi meilleur club du monde». Il a «encaissé» et dépassé le stade des regrets, selon le rappeur. Par rapport à ça, «moi personnellement j’ai un grand regret» de ne plus le voir avec les Bleus.

Hommage rendu à l’Algérie

De plus, et à propos de sa relation fusionnelle avec le pays de ses origines, notons que la pochette de son ultime mixtape RIPRO, porte le drapeau de l’Algérie. C’est le graphiste et photographe appelé Fifou, très notoire dans l’univers Hip-Hop, qui s’est occupé de cette œuvre. 

🐅 #RIPRO4 DISPONIBLE PARTOUT !- Itunes/Apple Music: https://lnkfi.re/Ripro4Itunes- Spotify:…

Publiée par LACRIM VRAIE PAGE sur Vendredi 16 octobre 2020

Article recommandé :  Algérie : Chebba Warda accuse la chanteuse Elissa de plagiat (Vidéo)

Ouverture des frontières en Algérie : Benbouzid apporte des précisions

Article précédent

Vaccin contre le Coronavirus en Algérie : ce qu’a dit le ministre

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.