Kheira Hamraoui : la joueuse du PSG d’origine algérienne agressée à Paris

Foot – La joueuse évoluant au poste de milieu de terrain au PSG, Kheira Hamraoui, qui est d’origine Algérienne, aurait été agressée à Paris. Plus de détails dans cette édition du mercredi 10 novembre 2021.

En effet, d’après ce qu’a révélé le média spécialisé L’équipe, la footballeuse internationale d’origine algérienne, Kheira Hamraoui, aurait été violemment agressée la semaine dernière et c’est sa coéquipière au PSG, Aminata Diallo, qui a été soupçonnée et placée en garde à vue.

Au fait, selon la même source, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, mais aussi de l’équipe de France, aurait été arrêtée ce matin à son domicile. Elle serait soupçonnée d’avoir manigancé cet acte en faisant appel à une bande de jeunes. De ce fait, les enquêteurs de police se sont présentés à son domicile aux Yvelines pour l’arrêter.

Dans le détail, alors qu’elles revenaient d’un dîner organisé par le club, les deux joueuses étaient présentes dans la même voiture. Quand soudain, des inconnus se sont approchés des deux jeunes femmes et ont agressé Hamraoui. Ils ont agi à coups de barres en fer sur ses jambes. Toutefois, Aminata n’a pas subi de violences physiques.

Kheira Hamraoui : la joueuse du PSG rêve de visiter le pays de ses origines, l’Algérie

Il est à noter que Kheira Hamraoui jouit d’un parcours footballistique très riche. Elle a joué dans les plus grands clubs d’Europe. Notant qu’avant de revenir au Paris Saint-Germain, elle a joué pour le FC Barcelone en Espagne de 2018 jusqu’en 2021. Elle a notamment pu gagner la Ligue des champions de l’UEFA en 2021.

En outre, il semble bien que tout lui réussit et qu’elle peut même faire quelques jaloux dans son entourage. Cela dit, l’affaire est à présent entre les mains de la Justice. Tout ce qu’on lui souhaite c’est qu’elle puisse vite se remettre sur pieds. 

Pour rappel, la footballeuse internationale a déjà révélé à plusieurs reprises qu’elle souhaiterait pouvoir visiter un jour le pays de ses ancêtres, l’Algérie. C’est du moins ce qu’a rapporté le quotidien arabophone Ennahar.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes