Actualité

Le président d’un parti français “fier” d’être fils d’une militante FLN

0
Algérie : Julien Bayou FLN
S'abonner :

Du haut de ses 39 ans et élu avec 92,6% des vois, le jeune président du parti classé à gauche fait grincer les dents du côté de l’extrême droite.

Le nouveau président du parti écologiste français (EELV) s’est dit “fier d’être fils d’une membre du FLN.” Une déclaration qui a fait couler beaucoup d’encre dans la presse française.

En effet, durant sa première allocution en tant que secrétaire national du parti Europe Ecologie-Les Verts, Julien Bayou a suscité un tollé sur la toile française suite à la vidéo publiée sur Twitter où il revient sur ses origines.

Né d’un d’un père fanfariste et d’une mère enseignante, porteuse de valises du FLN, Julien arbore ses origines avec fierté. « Merci à mes parents qui m’ont donné le goût de l’engagement et de la désobéissance. Mon père était fanfariste, ma mère était porteuse de valises pour le FLN algérien et évidemment si je suis là devant vous, c’est un bon mélange des deux, radical et festif »; a-t-il déclaré fièrement.

Les réactions fusent du côté de la droite française

De nombreux médias et hommes politiques appartenant à la droite française sont montés au créneau suite aux déclarations de Julien Bayou.

“Ses premiers mots ont été contre la France. Le FLN a mené des assassinats contre les français, militaires, civils, hommes, femmes et enfants.” peut-on lire dans les colonnes du média français Valeurs Actuelles, un journal classé à droite.

“Se vanter d’avoir une mère qui soutenait les terroristes qui tuaient des familles entières. Abject est un mot bien faible pour qualifier certains politiciens.” a lancé Robert Ménard, maire de Béziers et proche du Rassemblement Nation (ex-FN).

Article recommandé :  Didier Raoult : « La hausse des contagions en France vient du Maghreb »

Décidément, le discours inaugural plutôt osé du jeune leader politique risque de susciter de vives réactions dans les jours à venir et créer encore des remous dans le débat politique français.

Algérie : L’ancien premier ministre Abdelmalek Sellal devant le juge

Article précédent

Voici le nouveau salaire minimum en Algérie à partir de 2020

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.