AccueilFootJS Kabylie : face à Mellal, la justice aurait tranché en faveur...

JS Kabylie : face à Mellal, la justice aurait tranché en faveur de Yarichène

Foot – Le tribunal de Tizi Ouzou a plaidé en faveur de Yazid Yarichène qui sera le président du nouveau conseil d’administration de la JS Kabylie à la place de Chérif Mellal.

En effet, ce lundi 06 septembre 2021, est tombé le verdict, qui a été délivré par le tribunal administratif de Tizi Ouzou, de l’affaire qui oppose les actionnaires de la JS Kabylie à Chérif Mellal. De ce fait, la justice a plaidé en faveur de la nouvelle administration présidée par Yazid Yarichène. C’est du moins ce qu’a rapporté le quotidien Ennahar.

Dans le détail, les actionnaires de la SSPA/JSK ont déjà fait part de leur opposition au bureau de Chérif Mellal. Par conséquent, l’Assemblée générale extraordinaire tenue en mars dernier a désigné Yarichène à la tête du club mythique. Cependant, le conflit n’a fait que s’amplifier avec un Mellal qui s’attache à son poste.

Cela dit, la justice a finalement tranché. La partie opposante à l’actuel président peut désormais récupérer le registre de commerce de l’équipe. Il s’agit du seul document qui lui manquait pour modifier le statut et demander l’octroi d’un nouveau registre. Et ce, conformément à ce que stipule la loi.

JS Kabylie : la réaction de Chérif Mellal

En outre, la justice ne s’est prononcée qu’aujourd’hui à ce sujet. Celui du renvoi de Chérif Mellal et de l’occupation des locaux par les nouveaux responsables. De ce fait, ce dernier ne s’est pas encore manifesté. Toutefois, certains bruits de couloir s’attendent à une certaine résistance. Sachant qu’il a déjà indiqué que « personne ne peut me [le] bouger ».

D’un autre côté, l’actionnaire Rachid Azwaw a révélé à la source suscitée qu’ils ont reçu le feu vert pour récupérer le registre de commerce. Mais aussi pour engager les procédures administratives nécessaires pour l’installation des nouveaux membres de direction au siège du club.

Le même locuteur a notamment déclaré qu’ils entamerons le travail à partir du dimanche 12 septembre prochain avec la force de la loi. Il a également tenu à remercier les autorités locales pour l’effort fourni dans cette affaire.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes