JSK – FAR : voici comment les Marocains sont reçus en Algérie

Foot – L’équipe de l’AS FAR a atterri en Algérie ce vendredi, où elle affrontera ce dimanche la JSK dans le cadre du match retour du second tour préliminaire de la Coupe de la CAF. Un accueil des plus chaleureux lui a été réservé. Nous vous invitons à découvrir plus de détails à ce sujet dans la suite de notre article. 

Que ce soit lors de l’aller ou du retour, les duels mettant aux prises la JSK et l’AS FAR comptant pour le second tour préliminaire de la dix-neuvième (19e) édition de la Coupe de la CAF font parler d’eux avant même le coup d’envoi. La raison en est principalement attribuée à la récente crise diplomatique entre l’Algérie et le Maroc. Et la question qui revient inlassablement : peut-on vraiment séparer sport et politique ?

Sans détour, la réponse est oui. La preuve en est l’hospitalité qu’ont réservée les responsables de l’écurie kabyle à l’effectif Rbati. L’avion de ce dernier a apponté sur l’aéroport d’Alger-Houari Boumédiène, ce vendredi. L’équipe visiteuse est ainsi arrivée au bout d’un voyage de douze (12) heures, avec une escale en Tunisie. Celle-ci s’explique par la rupture totale des liaisons aériennes entre l’Algérie et le Maroc. 

En dépit de l’atmosphère tendue entre les deux pays du Maghreb, les Rbatis ont reçu un accueil digne d’être souligné. À leur arrivée dans la capitale algérienne, les entraîneurs, dirigeants et joueurs ont reçu une rose chacun. Les responsables kabyles leur ont, de surcroît, adressé des messages de bienvenue. Une nouvelle preuve donc que le sport et la politique sont deux concepts très différents. 

Les FAR héritent d’un hôtel de grand standing 

Les dirigeants de la JS Kabylie, dont le nouveau DG Chalal Mohamed Tahar et le président du CSA Djaffar Aït Mouloud, ont vu les choses en grand à l’attention de leurs homologues marocains. Les Rbatis ont alors pris leurs quartiers à l’hôtel Le Relais Vert, à Tizi Ouzou. Un établissement de luxe qui s’est créé une véritable réputation dans le monde sportif africain. Il possède toutes les conditions adéquates de séjour. 

Et ceci à tous points de vue : site merveilleux avec vue sur la verdure, chambres soignées, restauration digne d’un restaurant étoilé, un personnel très accueillant et prévenant entre autres. Les FAR y dormiront notamment ce samedi 23 octobre 2021 avant le choc face aux Canaris du Djurdjura. Ce dernier, faut-il le rappeler, aura lieu, ce dimanche, à 19h00, heure locale. 

C’est bien le stade 1er Novembre 1954 de Tizi Ouzou qui aura l’honneur d’accueillir ce rendez-vous footballistique. Avec un goût de revanche en bouche, l’AS FAR attend forcément cette occasion de se venger du match aller (0 – 1). La Jeunesse, quant à elle, est bien décidée à confirmer, à domicile cette fois-ci. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes