AccueilFootJSK : l’Algérien Djamel Benlamri, nouveau membre des Canaris

JSK : l’Algérien Djamel Benlamri, nouveau membre des Canaris

Foot – Après avoir résilié son contrat d’un commun accord avec Al-Khaleej Saihat FC, l’international algérien, Djamel Benlamri, devra rebondir en Algérie à la faveur d’un engagement avec son ancienne formation (2012-2015), la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK), qu’il officialisera dans les prochains jours. 

Libre de tout engagement depuis quelques jours et la fin de son bail avec KHA, pensionnaire de la SPL (Saudi Pro League), le natif d’Alger n’a pas tardé à se trouver un nouveau point de chute. Lui qui, du haut de ses 33 ans, paraît en pleine forme et encore assoiffé de défis. Ces traits positifs que possède Djamel Benlamri ont amené la direction du club algérien le plus titré, la JSK, à jeter en hâte son dévolu sur lui. 

Englués dans le bas du tableau, les Canaris du Djurdjura ont connu beaucoup de soucis en première partie de saison. Ils ont en effet bouclé à la peu enviable avant-dernière place de Ligue 1 Mobilis une phase aller terrible.

Un résultat loin de toute idée de statut de vice-champions en titre qui a donc poussé leurs dirigeants à tirer la sonnette d’alarme. Ces derniers se sont ainsi mis en quête de renforts dans tous les secteurs de jeu. 

Mercato d’hiver 2022 – 2023 : Benlamri et la JS Kabylie, c’est (presque) officiellement signé ! 

Conscients que les signaux envoyés depuis l’entame de l’exercice en cours n’incitent guère à l’optimisme, les responsables des Jaune et Vert se tournent actuellement vers le marché des transferts hivernal, qui a ouvert ses portes le 1er janvier. Ils sont alors récemment parvenus à réaliser deux bons coups. Ceux-ci répondent aux noms de Semir Smajlagić, attaquant bosniaque de 24 ans, et Djamel Benlamri.

Il s’agit là en effet de ce que rapporte le quotidien généraliste arabophone El Khabar. L’information que nous reprenons pour vous, ce mardi 17 janvier 2023, paraît dans son édition d’hier. Selon cette même source médiatique, le champion d’Afrique 2019 apposera bientôt sa signature définitivement sur son nouveau contrat.

Il s’envolera ensuite vers Antalya, au sud-ouest de la Turquie. Là où la Jeunesse a entamé en début de semaine un stage de préparation d’une durée de 17 jours. Avec son palmarès, son talent et sa belle expérience, Djamel Benlamri ne pourra qu’apporter à la Jeunesse des changements positifs et surtout beaucoup d’espoirs.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici