AccueilFootJS Kabylie : Mellal défie Yarichène et accuse ses « adversaires »...

JS Kabylie : Mellal défie Yarichène et accuse ses « adversaires » (vidéo)

Foot – Cherif Mellal s’exprime sur la nomination de Yarichène autant que nouveau président de la JS Kabylie et de sa légitimité dans ce poste. On vous en dit plus, juste ci-dessous.

En effet, Cherif Mellal s’est manifesté récemment. Cela, à l’issue d’une conférence de presse tenue hier. Pour les intéressés, Dzair Daily va vous rapporter, ce mercredi 08 septembre 2021, les propos de l’homme d’affaires. Alors, il a été question lors de ce rassemblement d’aborder le sujet de l’élection de l’actionnaire Yazid Yarichène comme nouveau président de la JS Kabylie qui est, de ce fait, un opposant direct de Cherif Mellal.

À cet égard, ce dernier a démenti toutes les « rumeurs » concernant ladite nomination. Il prétend donc toujours être à la tête des Canaris. Le président commence par affirmer que tout ce qui circule sur les réseaux sociaux à propos du registre de commerce de la JSK n’est pas plus qu’une « diffamation ».

Faisant ainsi référence à la nouvelle relative à la remise hier du nouveau RDC de la SSPA / JSK à Yazid Yarichène. Toujours selon Cherif Mellal, le document qu’a retiré, ce mardi, le prétendu nouveau président n’est qu’un duplicata du registre de commerce que détient toujours l’homme d’affaires en toute conformité à la loi, a-t-il dit.

Celui-ci explique qu’une telle chose a pu se produire grâce à une ruse que ses adversaires ont mis en place. Ce qui fait de ce nouveau document qu’une simple copie d’un registre déjà existant et conforme à la réglementation. C’est en tout cas ce qu’a proféré Cherif Mellal lors de la même tribune. 

« On a confiance en la justice », assure Mellal

Vous l’aurez compris, Cherif Mellal n’a pas l’intention de céder sa place de dirigeant aussi facilement. En effet, il prévoit d’entamer des procédures judiciaires afin de faire valoir ses droits de président face à ses adversaires. Très sûr de lui, l’homme d’affaires déclare que le registre de commerce que détient, actuellement, Yazid Yarichène n’est pas « valable ».

Effectivement, le président des Lions du Djurdjura a pu trouver une faille dans ce nouveau document. Il s’agit donc de l’absence de la signature de Nassim Benabderrahmane, DG de la JSK. Une signature qui est d’ailleurs présente dans le registre de Cherif Mellal et qui le rend, selon lui, plus légitime au vu de la loi. 

Ce qui fait qu’il y a, aujourd’hui, deux (02) registres de commerce en circulation dont un qui est signé et un autre non. À cet égard, le dirigeant sportif est plutôt confiant. Effectivement, ce dernier affirme qu’il possède plein d’arguments à faire valoir pour défendre son dossier.

JS Kabylie Mellal YarichèneJS Kabylie Mellal Yarichène

Et « c’est la justice qui va trancher », a-t-il prononcé. Pour conclure son discours, Cherif Mellal affirme que lui-même et son équipe sont des « légalistes ». Par conséquent, personne ne le détonnera avec un dossier plein d’« anomalies ». C’est aussi ce qu’a déclaré le même intervenant lors de la conférence de presse en question. Pour les curieux, on vous laisse un extrait des déclarations de Mellal dans la vidéo ci-dessous. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes