AccueilSociété et CultureSociétéJours fériés en Algérie : 1er mai 2021, journée chômée payée (fête...

Jours fériés en Algérie : 1er mai 2021, journée chômée payée (fête des travailleurs)

Algérie – La fête des travailleurs, l’un des jours fériés de l’année qui coïncide avec la date du samedi 1 er mai 2021, sera chômée et payée au profit de ces personnels. Plus d’informations ci-dessous.

Comme plusieurs dates dans le calendrier géorgien et même celui hégirien, la journée des employés se fête, un peu différemment des autres, par une petite pause loin des implications qu’exige l’univers professionnel. En Algérie et comme c’est le rituel chaque année, la journée des travailleurs qui correspond au premier (1 er) mai 2021, un des jours fériés, est chômée, mais aussi payée.   

En effet, le chômage de cette journée spécialement dédiée à l’honneur des travailleurs ne peut être une cause de retenue sur salaire. C’est ce qu’a expliqué un communiqué du ministère du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, et de la Direction générale de la Fonction publique et de la Réforme administrative. 

Il a été rendu public, précise-t-on, ce mercredi 28 avril 2021. Le communiqué en question cite la loi n 63-278 du 26 juillet 1963. Celle-ci a fixé la liste des fêtes légales, peut-on lire par la suite. Un peu plus loin, le même communiqué a apporté quelques précisions quant aux travailleurs qui peuvent bénéficier de cette journée. 

Il s’agit donc des personnels des institutions et administrations publiques des établissements et offices publics. La fête dite chômée et payée à la fois concerne également ceux qui exercent dans la sphère privée. C’est en tout cas ce qu’indique le communiqué. 

Conditions de travail en Algérie : Des travailleurs qui lèvent haute la voix

Après les postiers qui ont déclenché une grève le 12 avril 2021, le tour est joué du côté des travailleurs de l’éducation. En effet, les enseignants se rassemblent depuis quelques jours pour protester contre les conditions de travail actuelles. Quelques syndicats se sont même joints et leurs voix au mouvement. 

Ce dernier a été lancé pour la première fois à la wilaya d’Oran. Il s’est traduit par la suite sur le sol de plusieurs wilayas. Revenons de nouveau aux employés d’Algérie Poste. Les employés grévistes de l’entreprise algérienne ont réclamé une prime d’intéressement. 

Le débrayage a duré quelques jours. Ils ont après regagné leurs postes partiellement le 15 avril 2021. Rappelons que l’ex-ministre de Poste et Télécommunications, Brahim Boumzar est intervenu pour résoudre le problème. Il a, pour rappel, chargé les directions de prendre soin des revendications des travailleurs.   

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes