AccueilScoop et PeopleJournée internationale du cinéma à Sétif : l'Algérienne Souhila Mallem s’accapare les...

Journée internationale du cinéma à Sétif : l’Algérienne Souhila Mallem s’accapare les feux des projecteurs

Cinéma – La ravissante Algérienne Souhila Mallem s’est fait remarquer lors de la journée internationale du cinéma qui s’est déroulée à Sétif. Apprenez plus de détails à ce sujet dans la suite de ce numéro du 29 octobre 2022 !

L’actrice algérienne Souhila Mallem, qui a récemment attiré tous les regards sur elle lors de la journée internationale du cinéma, à Sétif, a su se faire une place dans le le monde du 7e art Dz. Une courte carrière mais pas des moindres ! La jeune star du petit écran a intégré le monde cinématographique en peu de temps. Révélée par le sitcom « Bibiche et Bibicha », elle surprend depuis par ses rôles audacieux et singuliers.

Soit, notamment, celui de la princesse Abla dans le célèbre « Sultan Achour 10 ». Elle s’est aussi imprégnée du personnage de Sabrina, dans la série dramatique « El Khawa ». Elle est en outre considérée comme les personnages les plus marquants de « Oulad Hlal ».

L’actrice de 34 ans a conquis le public un peu plus dans son rôle de Nedjma dans le film Héliopolis. Souhila Mallem revient en force lors d’un festival organisé au niveau de la wilaya de Sétif, à l’occasion de la journée internationale du cinéma. Effectivement, la belle brune n’a pas fini de faire parler d’elle.

Nombreux ont eu les yeux braqués sur elle lors de cette journée dédiée au cinéma. Elle a ainsi attiré les regards de par sa beauté et sa bonté. L’Algéroise qui s’est propulsée sous les projecteurs des plus grands festivals internationaux s’est démarquée une fois de plus avec une marche sur le tapis rouge où elle apparaissait tout sourire. Un passage rapide qui n’est clairement pas passé inaperçu.

Souhila Mallem dans une tenue sobre : plus belle que jamais, l’actrice fait sensation !

Pour les fans, ce n’est pas pour ses rôles ou pour ses tenues, mais bien pour sa personnalité et sa formidable proximité avec ses admirateurs qu’ils ne cessent de l’aduler depuis tant d’années. L’artiste trentenaire a ainsi pu confirmer son statut de jeune icône algérienne avec une nouvelle montée des marches dans un nouveau festival.

Sur le tapis rouge, elle s’affranchit des codes et opte pour une combinaison noire et blanche. Sobre et moulante, la tenue met en valeur sa jolie silhouette. Côté accessoires, on raffole de ses bracelets et sa bague. Souhila Mallem a notamment mis d’accord tout le monde avec sa mise en beauté fraîche et nature accentuée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes