AccueilActualitéAlgérieLa journaliste syrienne Ramia Al Ibrahim fait à l'Algérie des adieux émouvants

La journaliste syrienne Ramia Al Ibrahim fait à l’Algérie des adieux émouvants

Politique – Tout comme lors de son arrivée sur le territoire algérien, la célèbre journaliste Ramia Al Ibrahim offre des mots touchants à l’Algérie au moment de quitter ses terres. Dzair Daily vous dévoile les propos de la jeune femme dans la suite de ce passage du 5 novembre 2022.

Au terme de la 31e session du Sommet de la Ligue arabe, la visite de diverses délégations participantes et le corps médiatique, qui se sont principalement présentés à Alger pour l’occasion, a pris fin. Parmi eux, la célèbre journaliste syrienne, Ramia Al Ibrahim, qui a souhaité adresser quelques mots très tendres à l’Algérie avant de regagner son domicile. 

En effet, la jeune femme a rejoint la capitale algérienne à l’effet de couvrir les activités du grand événement politique qu’a abrité le pays la semaine dernière. Une mission qui lui a été confiée par la chaîne de télévision libanaise Al Mayadeen. Ramia n’avait alors pas manqué de manifester son immense joie à l’idée d’atterrir en Algérie. Elle avait clairement qualifié cette aventure d’un rêve d’enfance. 

Ramia Al Ibrahim fait les louanges de l’Algérie

Le territoire Dz ne laisse sans doute pas la jeune syrienne indifférente. Elle a d’ailleurs consacré un passage très émouvant lorsqu’elle l’a quitté. « Je suis venue en Algérie avec le rêve de la voir en réalité. Et là, je la laisse toute amoureuse d’elle », lit-on sur le compte Twitter de la journaliste.

Ramia Al Ibrahim a ensuite souligné que sa mission ne s’arrêtait pas au fait de couvrir le susdit événement. La jeune femme a ainsi précisé que sa visite était spéciale puisqu’elle concerne l’Algérie, synonyme d’un pays de libre décision et maître indépendant, selon ses dires. 

Par ailleurs, elle a fait savoir que l’Algérie ambitionne de réaliser un changement favorable au monde arabe. D’autant plus que le pays apporte un soutien à la cause palestinienne. Chose qui a ravivé en Ramia l’espoir de voir une prochaine réconciliation nationale palestinienne.

Enfin, la jeune femme a remercié la chaîne Al Mayadeen pour la prestigieurse opportunité qu’elle lui a offerte. De même, Ramia Al Ibrahim a également tenu à exprimer sa profonde reconnaissance pour l’Algérie pour l’incroyable amour qu’elle lui a procuré. « Nous nous reverrons bientôt, si Dieu le veut », a-t-elle conclu.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes