Des joueurs de l’équipe d’Algérie ne sont plus désirables au championnat Tunisien

Foot – Depuis la confrontation de l’Algérie face à la Tunisie en finale de la Coupe Arabe, les joueurs algériens évoluant au championnat Tunisien ne sont plus les bienvenus. On vous en dit plus, dans la suite de cet article du 12 mai 2022.

Alors que le flux des joueurs entre l’Algérie et la Tunisie a connu une évolution très importante au fil des dernières années, il paraît que les joueurs algériens ne sont plus désirables au championnat Tunisien. En effet, depuis la fameuse finale de la Coupe Arabe et de la victoire des Fennecs, ces derniers ne sont plus vraiment les bienvenus en Tunisie.

Tous les joueurs, sans exception, rêvent d’embrasser un jour une carrière professionnelle. Mais une nouvelle tendance s’est installée dernièrement dans le football algérien ces dernières années. Avec des départs de plus en plus fréquents vers le voisin tunisien. Cela s’est même vite accéléré.

Cependant, la tendance s’est désormais inversée. En fait, ces mêmes joueurs qui autrefois les clubs tunisiens voulaient absolument au sein de leurs équipes ; sont carrément devenus indésirables en Tunisie. La presse tunisienne de son côté s’acharne contre ces joueurs algériens et les invite à partir. Fennec Football rapporte l’information.

Les entraîneurs tunisiens ne veulent plus des footballeurs algériens

En effet, depuis la consécration arabe des Verts, plusieurs débats ont été lancés dans les milieux footballistiques tunisiens concernant les footballeurs Dz évoluant dans le championnat de ce pays. Ces derniers subissent une pression permanente, que ce soit de la part de la presse locale ou encore de leurs clubs respectifs.

En fait, certains joueurs algériens sont déjà sur la sellette. On peut citer notamment Addadi et Amokrane évoluant à l’Union sportive monastirienne. Ces deux derniers sont reprochés de ne pas s’être abstenus de jeûner durant le mois de Ramadan. Alors que le trio du Club Africain, Zerdoum, Belhocini et Lamara ne joue même plus. Benayada quant à lui n’échappe pas à cette campagne de boycott de joueurs algériens. Il est lui aussi dans le viseur du cyclone.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes