AccueilActualitéFranceJordan Bardella : parcours et origine en Algérie du nouveau patron du...

Jordan Bardella : parcours et origine en Algérie du nouveau patron du Rassemblement national

France – Le nouveau patron du Rassemblement national, Jordan Bardella, est originaire de l’Algérie. Dzair Daily vous dévoile tous les détails à propos du parcours et origine de ce haut fonctionnaire dans la suite de cette édition d’aujourd’hui. Apprenez tout, ce lundi 7 novembre 2022. 

Originaire de l’Algérie, Jordan Bardella est le nouveau président du parti politique français d’extrême droite, le Rassemblement national. Si vous êtes curieux d’en savoir plus sur ce sujet, n’hésitez pas à continuer la lecture de ce passage. Dzair Daily vous relate toutes les informations nécessaires, juste ci-dessous. 

Désormais, cet homme politique français est le nouveau leader du RN. En effet, il a été élu président à la tête du Rassemblement national. Et a remplacé, de la sorte, la députée française Marine Le Pen. Sachant que la fille de Jean-Marie Le Pen a démissionné de son poste. C’est du moins ce qu’on a appris par le biais du quotidien arabophone Awras

Né le 13 septembre 1995 en Seine-Saint-Denis, à Paris, Jordan Bardella a des origines algériennes. Effectivement, son arrière grand-père est Algérien. Il s’est installé en France en 1930. Et ce, afin de travailler en tant que manœuvre dans le bâtiment. Il est utile de noter que le conseiller régional d’Île-de-France vient d’une famille ascendante italienne. 

Quelques détails du parcours de Jordan Bardella 

En fait, Jordan Bardella suivait des études en géographie à l’université Paris-Sorbonne. Toutefois, il a dû quitter les bancs d’école afin de se consacrer à la politique. Puis, il a adhéré au Front national en 2012. Deux ans après, le jeune homme est devenu secrétaire départemental du FN de Seine-Saint-Denis. Soit, le plus jeune responsable départemental du parti. 

En 2015, Jordan Bardella a occupé le poste d’assistant parlementaire du député européen FN Jean-François Jalkh. Par la suite, ce haut fonctionnaire originaire de l’Algérie est devenu le porte-parole du Front national. Et en 2019, il a été nommé deuxième vice-président du RN en intégrant, de la sorte, le bureau exécutif du parti. Aujourd’hui, il a remplacé Marine Le Pen à la tête du parti d’extrême droite en France. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes