JM Oran 2022 : battue par une Algérienne, une athlète tunisienne remet en cause l’arbitrage

Algérie – Médaillée d’argent, l’athlète tunisienne, Wafa Mahjoub, a remis en cause la victoire de son adversaire algérienne, Chaima Midi, lors de l’épreuve du Karaté des JM Oran 2022. Les détails, dans la suite de cet article.

En effet, les DZ ont démarré la compétition internationale très fort. Comptant déjà dix (10) médailles au bout de deux (2) jours, le pays hôte se trouve en tête du classement des médaillons. Toutefois, participant aux JM d’Oran 2022, une athlète tunisienne a vivement protesté contre l’exploit de l’Algérienne Chaima Midi. Si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cette édition du mardi 28 juin 2022.

Effectivement, dans le cadre de l’épreuve du karaté de la catégorie des moins de 61 Kg, Chaima Midi a affronté Wafa Mahjoub. Après avoir battu consécutivement la serbe Siovictvh. Ainsi que la Bosniaque Niera Biovictch et la Française Zocovitch, l’athlète tunisienne s’est inclinée, en finale. Cela face à son homologue DZ. Une défaite synonyme de deuxième place et d’une médaille d’argent pour la Tunisie.

Cependant, La victoire de l’Algérienne a donné lieu à des interprétations et des allégations qui restent, tout de même, sans preuves fondées. En effet, le métal blanc n’a pas rassasié la faim de la sportive de 19 ans. La karatéka a eu du mal à digérer son échec. Elle a, par ailleurs, endossé la responsabilité de sa défaite, à l’arbitre ayant officié le duel. C’est ce qui ressort de ses déclarations faites aux médias à l’issue de la rencontre.

JM Oran 2022 : des Algériens défendent Chaima Midi

Loin de s’arrêter là, la vice-championne des JM a pris la parole sur son compte Instagram. Cela afin de tancer l’arbitrage. Aux yeux de Wafa Mahjoub, le trophée de la sportive algérienne est immérité. Elle pense que l’homme au sifflet a été en faveur de l’athlète représentant la nation hôte.

La publication de la jeune sportive lui a attiré les foudres des internautes algériens. Ces derniers n’ont pas hésité à prendre la défense de leur compatriote. Objet de remarques acerbes, l’athlète tunisienne n’a pas tardé à masquer les commentaires sous son post Instagram.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes