Jeux méditerranéens 2022 d’Oran en Algérie : y a-t-il complot franco-espagnol ? 

Sport – À un mois du commencement des Jeux méditerranéens 2022 d’Oran, l’hypothèse d’une manigance franco-espagnole à l’encontre de l’Algérie occupe le devant de la scène. On vous en dit davantage dans la suite de cet article.

Tant attendu, le rendez-vous sportif sera bientôt lancé dans la capitale de l’ouest DZ. Néanmoins, à quelques semaines du début des Jeux méditerranéens 2022 en Algérie, beaucoup se sont penchés sur un éventuel coup mené par la France et l’Espagne. Et ce, afin d’empêcher le déroulement de cet événement dans notre pays. On expose pour vous les détails, ce lundi 23 mai 2022.

En effet, Oran abritera de nombreux compétiteurs issus de 26 pays. Les athlètes rivaliseront dans 24 disciplines différentes. Cependant, les fédérations française et espagnole des sports équestres ont annoncé leur retrait de cette dix-neuvième (19) édition des JM. Les instances européennes ont justifié cette décision de renoncer à la participation à cette manifestation par des paramètres sanitaires et sécuritaires.

Algérie : le gouverneur des Jeux méditerranéens répond aux fédérations française et espagnole

Effectivement, les équipes de saut d’obstacles susmentionnées ont signalé un manque d’organisation. Des « pseudo-arguments » qui ont mis en rogne Mohamed Aziz Derouaz. Le gouverneur des Jeux méditerranéens a répondu fermement au discours des fédérations équestres. Celles ayant renoncé à participer à l’événement méditerranéen. Il s’agit de ce que rapporte le média généraliste Echorouk.

Dans ce sillage, le responsable algérien a tout d’abord indiqué que les justifications desdites associations sont « fausses et sans fondement ». En outre, le locuteur a souligné que le comité d’organisation a structuré le voyage des cavaliers. Et ce, aux frais de l’État algérien. Ce n’est pas tout ! Le gouverneur des JM 2022 a évoqué également le soutien de la tutelle de l’Agriculture pour assurer la bonne entrée des chevaux par le port d’Oran.

Une réponse cache à toutes les parties tentant de « contrecarrer » l’organisation algérienne du tournoi sportif à travers des stratagèmes malveillants. C’est toujours selon les déclarations du même intervenant relayées par le quotidien arabophone sus-cité.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes