AccueilSociété et CultureFaits DiversUn jeune algérien arrêté pour arnaque et usurpation d’identité d’un cadre supérieur...

Un jeune algérien arrêté pour arnaque et usurpation d’identité d’un cadre supérieur de l’État (vidéo)

Algérie – Les services de la Sûreté Nationale arrêtent un jeune algérien impliqué dans une affaire d’arnaque et d’usurpation d’identité d’un cadre supérieur de l’État. On vous livre plus de détails à ce sujet, dans les lignes qui suivent de cet article du 15 juin 2022.

- Advertisement -

Après à peine une dizaine de jours suivant l’affaire qui s’est déroulée en plein examen de BEM, la wilaya d’El Oued se retrouve à l’origine d’une autre histoire frauduleuse. En effet, la Direction Générale de la Sûreté Nationale a annoncé l’arrestation d’un jeune algérien originaire de la wilaya susvisée pour arnaque et usurpation d’identité d’un cadre supérieur de l’État.

Dans sa déclaration au micro de la chaîne de télévision généraliste Ennahar TV, le jeune âgé de 26 ans n’a pas nié les accusations qui lui sont adossées. Au contraire, il a avoué qu’il a réellement commis l’intégralité des faits et qu’il est prêt à payer les conséquences de ses actes.

Selon le communiqué des autorités concernées, cette affaire a eu lieu au niveau de la wilaya de Béjaïa. Pour tromper ses victimes, l’Algérien se faisait passer pour un cadre supérieur de l’État. Ils les a poussés à croire qu’il détient une médiation avec les administrations publiques centrales et locales.

Et devinez quoi ! Le suspect a réussi à les convaincre. Il leur a ainsi promi de bénéficier de divers avantages et privilèges moyennant des sommes d’argent importantes. Cela concerne principalement des dossiers de logements, des projets touristiques ainsi que d’autres activités commerciales.

Voici comment le jeune a trompé ses victimes

Vous vous demandez certainement comment le suspect a gagné la confiance des victimes. L’astuce consistait à se prendre en photo avec les responsables de certains départements locaux. Et avec quelques autres photos en uniformes officiels, les victimes étaient dans la poche. Hélas, c’était trop beau pour être vrai !

Suite à l’arrestation, les services de la Sûreté Nationale ont interpellé tout citoyen victime de cette personne ou disposant d’informations à son sujet. Les concernés sont appelés à se rapprocher des services de sûreté de la wilaya de Béjaïa ou du poste de police le plus proche sur l’ensemble du territoire DZ. C’est notamment pour porter plainte ou même témoigner dans l’affaire.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes