11.9 C
Alger
11.9 C
Alger
vendredi, 1 mars 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureFaits DiversItalie : un Algérien mortellement poignardé par son colocataire marocain

Italie : un Algérien mortellement poignardé par son colocataire marocain

Publié le

- Publicité -

Actualité – Dans des circonstances mystérieuses, un jeune homme algérien s’est fait poignarder par son colocataire marocain, en Italie. Dzair Daily rapporte pour vous tout ce que vous devez savoir à ce propos dans cette nouvelle édition du lundi 20 février 2023. 

En effet, un jeune homme algérien, résidant en Italie, a été mortellement poignardé par son colocataire marocain. Et cela, pour des raisons mystérieuses. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk qui cite le journal italien Il Giorno comme source. Vous pouvez lire l’intégralité de cet article pour en savoir davantage sur cette affaire.

Effectivement, un immigré algérien, âgé de 29 ans, répondant au nom de Munther, a été retrouvé assassiné. Cela dans la ville de Brescia, située en Lombardie, au nord de l’Italie. Il a été violemment poignardé au niveau de ses oreilles par son colocataire marocain. Soit à l’intérieur de la maison où tous les deux vivaient. 

- Publicité -

Par ailleurs, le jeune algérien a immédiatement quitté la maison pour se rendre à l’hôpital. Selon les précisions de la susdite source médiatique, la victime a été retrouvée trempé dans son sang sur son chemin de route. Ce n’est pas tout ! Retrouvez plus de détails dans les prochains paragraphes de la deuxième partie de cet article. 

Assassinat d’un Algérien en Italie : quelle est la raison ?

Comme nous l’avons cité plus haut, un Dz a été assassiné par son colocataire en Italie. Au fait, ce dernier s’est servi d’un couteau pour frapper violemment sa victime. Il convient de noter que le Marocain, âgé de 44 ans, détient plusieurs crimes dans son casier judiciaire. Tandis que celui du jeune algérien est totalement vierge. 

Après s’être rendu volontairement à la police, les forces armées des carabiniers ont trouvé l’arme du meurtre dans la maison du quarantenaire. Les autorités ont donc ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de ce crime, notamment, les raisons de la dispute survenue entre ces deux individus.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -