AccueilFootIssam Chaouali fait polémique en Algérie, Hafid Derradji et Kada Benamar le...

Issam Chaouali fait polémique en Algérie, Hafid Derradji et Kada Benamar le clashent

Algérie – Le commentateur sportif tunisien, Issam Chaouali, a créé une vraie polémique après le match de l’Algérie contre l’Égypte et Hafid Derradji et Kada Benamar réagissent.

Dans le cadre de la Coupe Arabe, les joueurs de l’Équipe Nationale d’Algérie ont dû affronter, hier, ceux de l’Équipe de l’Égypte, au cours d’un match qui s’est terminé avec le score d’un (01) but partout, mais ce qui a créé une vraie polémique à la fin de cette rencontre, ce n’est, certes, pas le résultat, mais plutôt le commentateur Issam Chaouali, à qui Hafid Derradji et Kada Benamar n’ont pas tardé de répondre.

En effet, les Algériens se sont révoltés sur les réseaux sociaux à la suite de cette rencontre sportive. La cause serait la prestation du journaliste d’origine tunisienne, Issam Chaouali. D’après les commentaires et les publications qu’ils ont pu être observés sur les différentes plateformes, la raison serait son manque d’impartialité.

Au fait, il aurait été penché et aurait défendu l’équipe de l’Égypte, au lieu de faire preuve d’une certaine intégrité et objectivité. Chose qui n’a pas laissé indifférent un bon nombre de supporters des Verts. Mais aussi, les professionnels du domaine, comme les deux journalistes Kada Benamar et Hafid Derradji.

Algérie : voici ce qu’ont dit Hafid Derradji et Kada Benamar

En outre, par le biais d’une publication sur sa page Facebook, Kada Benamar se serait adressé aux dirigeants du réseau qatari des chaînes de télévision sportives, beIN Sports. Il a affirmé qu’il aurait été plus judicieux de présenter le match avec deux commentateurs sur deux chaînes différentes.

D’autant plus qu’il a précisé qu’ils ont les capacités et les moyens de faire appel à deux (02) speakers. D’un côté, il y aurait un journaliste algérien respecté et de l’autre Issam Chaouali qui semble plus penché du côté des Égyptiens. C’est du moins ce qu’a indiqué le jeune reporter sur son compte personnel.

De son côté, Hafid Derradji avait aussi son mot à dire. À travers le même canal, il a révélé que les Fennecs sont allés à Doha pour gagner le titre. Et non pas pour gagner contre l’Égypte. Ensuite, il a ajouté que le mot impossible ne fait partie du vocabulaire des Algériens et qu’ils vont réussir à relever les défis.

Issam Chaouali Algérie Derradji

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes