24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
jeudi, 18 juillet 2024
- Publicité -
AccueilActualitéFranceIslam – Occident : Zemmour et Onfray évoquent une guerre de civilisations

Islam – Occident : Zemmour et Onfray évoquent une guerre de civilisations

Publié le

- Publicité -

France – Une fois que les deux intellectuels se sont accordés sur l’existence d’une guerre civile en France, Éric Zemmour émis une hypothèse, qui semple ne pas trop déplaire à Michel Onfray, selon laquelle l’Islam serait en conflit frontal avec l’Occident dans une lutte sans merci entre deux civilisations antagonistes.

Sur le plateau de CNews, le grand Face-à-face d’Éric Zemmour et Michel Onfray, dans l’émission de Christine Kelly, a débouché sur un accord commun concernant l’existence d’une guerre civile en France, mais pas que, car le célèbre polémiste a affirmé, devant le philosophe qui n’a pas eu l’air de déprécier l’opinion de son interlocuteur à ce propos, que l’Islam serait en confrontation sanglante avec l’Occident dans un choc des civilisations des plus violents.

Il y a lieu alors d’un « affrontement de deux civilisations sur notre sol ». C’est ce dont est persuadé Éric Zemmour. « L’islam avec un grand I, c’est la civilisation et même plus que la civilisation », souligne l’éditorialiste. « C’est une force politique qui avance, une force politique subversive, révolutionnaire », ajoute-t-il encore.  

- Publicité -

De son point de vue, elle « veut, elle aussi, prendre sa revanche sur l’Europe, sur la France en particulier. Sur les anciennes puissances coloniales, sur le monde chrétien… ». Il s’agirait ici de la volonté de cette force qui est la civilisation de l’Islam. Selon toujours l’écrivain et journalise controversé.

La terrible erreur de la France, de l’avis de Zemmour

Le même orateur poursuit en évoquant une vieille obsession chez lui : « Le nombre, la démographie », précise-t-il. « On a fait la folie de faire venir des millions de gens d’une autre civilisation ». C’est comme ça que se désole Éric Zemmour. « Vous savez, le général de Gaulle disait qu’on assimile des individus, on n’assimile pas des peuples », rappelle-t-il.

- Publicité -

« Nous avons reçu tellement de gens […] que nous ne pouvons plus assimiler. Au contraire, nous les désintégrons sans cesse ». Cela pour la simple raison, qu’ils « viennent d’une sphère civilisationnelle qui nous est étrangère », note l’éditorialiste. Michel Onfray, pour sa part, se dit « assez sidéré qu’on ne puisse pas mettre des mots sur les choses ».

Le philosophe enchaîne alors que « oui, il s’agit d’une guerre civile quand des Français tuent d’autres Français ». Selon lui, il est question d’une évidence à ce niveau. Cela lors ce que donc des Français « égorgent d’autres Français, massacrent d’autres Français ». Et en plus, ils « le font régulièrement », explique-t-il.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -