AccueilPolitiqueGéopolitiqueInvité à participer au Sommet arabe d’Alger, le patron des Nations unies...

Invité à participer au Sommet arabe d’Alger, le patron des Nations unies a pris sa décision

Géopolitique – Le Secrétaire général des Nations unies prendra part au Sommet arabe d’Alger qui se tiendra très prochainement. Nous vous énumérons, dans ce numéro du 27 septembre 2022, tous les détails à ce sujet. 

Désormais, le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, confirme sa présence au Sommet arabe d’Alger. En effet, ce lundi 26 septembre 2022, le SG a répondu présent à l’invitation de l’Algérie pour cet événement qui se tiendra les 1er et le 2 novembre 2022. D’après Awras, c’est le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, qui a remis l’invitation au SG.

Pour précision, c’est le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, qui a adressé cette lettre d’invitation en qualité d’invité d’honneur. D’ailleurs, Guterres n’a pas manqué l’occasion d’exprimer « sa profonde reconnaissance au président de la République acceptant son aimable invitation ». Il s’agit de ce qu’a précisé ladite source.

Tout en soulignant sa présence aux travaux de cette occasion. Sachant qu’elle coïncide avec la célébration du 68e anniversaire du déclenchement de la glorieuse Guerre de libération. Par ailleurs, le chef de la diplomatie algérienne a tenu une réunion de travail avec le SG de l’ONU. Et ce, au terme de la participation de Lamamra aux travaux du segment de haut niveau de la 77e session de l’Assemblée générale (AG) de l’ONU.

Les relations de coopération entre l’Algérie et l’ONU        

Lors de cette réunion, les deux parties ont abordé les relations de coopération entre l’Algérie et l’ONU. Mais aussi au sujet des récents développements internationaux et régionaux. Notamment tous les efforts que déploie l’Algérie pour promouvoir la paix et la stabilité. Que ce soit en Libye, au Mali et dans les régions du Sahel et du Sahara.

Outre cela, ils ont soulevé les efforts de l’Algérie visant à renforcer l’unité nationale palestinienne, selon le média Awras. Ainsi que la reprise du processus de paix au Moyen-Orient via la relance de l’action arabe de paix. Dans ce sens, le SG, Guterres, a tenu à saluer la contribution exceptionnelle de l’Algérie auprès de l’ONU et de la diplomatie mondiale multilatérale.

Particulièrement pour garantir la paix et la stabilité, le règlement des conflits pacifiquement et la promotion des relations amicales entre les pays. De plus, Guterres et Lamamra ont passé en revue les perspectives de conclusion du processus de décolonisation du Sahara Occidental. Et ce, compte tenu des efforts de l’ONU, sous la direction du représentant personnel du Secrétaire général, Staffan de Mistura.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes