AccueilSociété et CultureFaits DiversInsolite. La poste Suisse à confondu l’Algérie et l’Argentine !

Insolite. La poste Suisse à confondu l’Algérie et l’Argentine !

Algérie – Une lettre qui devait être envoyée par la poste suisse en Algérie a accidentellement atterri en Argentine. On vous en dit plus, juste ci-dessous. 

En effet, c’est là le récit très surprenant de Mohamed Benkabouche, un médecin algérien qui est installé à Genève en Suisse. Ce dernier, a donc, voulu envoyer à son frère qui vit en Algérie un courrier comportant des documents « importants », a confié le spécialiste de la santé. Pour cela, l’interlocuteur est passé par la poste suisse qui garantit, entre autres, les envois vers l’Algérie.

Cependant, et après plus de dix (10) jours d’attente, la lettre n’est toujours pas parvenue au concerné. Cela, alors qu’elle devait arriver en l’espace d’une semaine. Ce qui a poussé le médecin à suivre son courrier via Internet. Et quelle a été sa surprise en constatant que son courrier est bel et bien arrivé, mais dans une toute autre destination. 

Effectivement, la poste suisse a confondu Algérie avec Argentine et a envoyé ladite lettre dans le pays de Maradona. Une erreur qui a causé des pertes financières au médecin. C’est en tout cas ce que rapporte le site spécialisé Visa Algérie, dans son édition de ce mercredi 01 septembre 2021. 

La poste suisse s’engage à rembourser le médecin algérien

En effet, suite à cette bourde, l’expéditeur devait payer davantage afin d’envoyer les mêmes documents à son frère. Et pour cause, il s’agissait, en fait, de documents originaux. Ce qui impliquait de faire une autre série de démarches administratives. C’est pourquoi, la poste suisse a promis au médecin de couvrir tous les frais supplémentaires relatifs à la demande de ces documents. 

« En espérant que cette fois-ci, la lettre arrivera à bon port », a déclaré le médecin. Et ce, car ce dernier se trouve contraint de passer une nouvelle fois par la poste. Et pour cause, se diriger vers une entreprise postale privée lui aurait coûté « plus de 80 francs », a-t-il encore confié. C’est aussi ce qu’on a pu savoir de la source susmentionnée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes