Inscription AADL DZ : retrait des ordres de versement en ligne

Algérie – Le ministre de l’Habitat a donné certaines instructions afin d’ouvrir une plateforme en ligne. C’est pour permettre le retrait à un certain nombre de souscripteurs AADL de leurs ordres de versement. Les détails juste ci-dessous.

En effet, le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Mohamed Tarek Belaribi a instruit ses intérêts d’ouvrir une nouvelle plateforme électronique pour permettre à environ 6.000 souscripteurs de la formule AADL le retrait des ordres de versement. C’est ce qu’a indiqué le ministère ce mardi dans un communiqué relayé à travers sa page Facebook. Plus de détails dans cette édition du 15 septembre 2021. 

Ainsi, lors d’une réunion tenue lundi au siège de son département ministériel. Celle-ci a vu la participation des cadres centraux du ministère, le responsable premier de l’agence nationale d’amélioration et de développement du logement (AADL). Ainsi que ses directeurs régionaux. 

Effectivement, la tutelle a appelé le directeur général de l’agence en question à créer une application en ligne. Afin de permettre aux adhérents précédemment inscrits en 2013 dont les recours ont été acceptés n’ayant pas versé la première tranche et n’ont pas été contactés par l’agence ni reçus de retour de leur part.

En fait, ces derniers pourront s’inscrire via l’application dédiée efficacement à cet effet et pourront ainsi télécharger leur ordre de versement. Cela se fera à partir de demain, jeudi 16 septembre. C’est toujours d’après les informations fournies par ledit communiqué. Dans lequel 6.000 souscripteurs pourront récupérer leurs ordres de versement. 

Prochaine livraison le mois prochain ?  

Par ailleurs, toujours au terme de cette réunion dans laquelle le directeur général d’AADL a procédé à la présentation du planning des souscripteurs susvisés. Ceux-là se sont inscrits en 2013 et n’ont pas procédé au paiement de la première tranche dont les recours ont été acceptés. 

À cet égard, le ministre a longuement insisté sur la nécessité de réévaluer tous les dossiers en question. C’est en s’assurant de leur traitement au niveau national. En outre, il a également ordonné d’accélérer le processus de réalisation des projets. C’est dans l’optique de les faire livrer dans le mois prochain.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes