AccueilÉconomieInflation en Algérie : Hausse des biens de consommation

Inflation en Algérie : Hausse des biens de consommation

Algérie – L’Office national des statistiques (ONS) a estimé le taux d’inflation moyen annuel en Algérie à 2,2 %, et ce, à la fin du mois d’octobre de l’année courante.

En effet, d’après le quotidien francophone Algérie Eco, l’Office national des statistiques (ONS), aurait estimé une hausse de l’inflation qui équivaut les 2,2% sur les prix à la consommation. Cette hausse a été calculée sur une période de 12 mois, soit du mois de novembre 2019 au mois d’octobre 2020. Et la période de référence se trouve être la période allant du mois de novembre 2018 au mois d’octobre 2019.

En outre, les spécialistes ont expliqué cette élévation du taux d’inflation par les augmentations des prix à consommation suivants : 0,8% pour les produits alimentaires industriels, 5,2% des biens manufacturés et enfin une hausse de 1,8% des services. 

L’ONS a également relevé une évolution de l’indice du prix qui est égale à 1,7%, en comparant à celui du mois de septembre 2020. C’est en tout cas ce qu’a déclaré le quotidien francophone cité précédemment. 

L’évolution mensuelle des prix à la consommation par catégorie de produits

Pour commencer, les prix des biens alimentaires ont connu une recrudescence d’une valeur égale à 3,4 %. L’ONS a justifié cette recrudescence par l’augmentation des prix des produits agricoles frais de 6,4%. Ensuite nous allons nous intéresser au prix des produits alimentaires industriels, qui ont affiché pour leurs parts une hausse pondérée de 0,6%, toujours durant le mois d’octobre dernier. Et en ce qui concerne les prix des produits manufacturés, et des prix de la catégorie « habillement chaussures », ils ont enregistré pour leur ensemble une légère élévation de 0,5%.

De surcroît, Il y aussi les prix du groupe divers qui ont connu une augmentation de 1,3%. Le reste des biens et services se sont définis, par des variations modérées, ou par des stabilisations, comme les prix des services qui se sont caractérisés par une stagnation, a-t-on pu rapporter du quotidien francophone Algérie Eco.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes