AccueilActualitéAlgérieIncendie en Kabylie : "Impossible que 50 feux se déclenchent en même...

Incendie en Kabylie : « Impossible que 50 feux se déclenchent en même temps », déclare Beldjoud

Algérie – Le ministre de l’Intérieur, Kamel Beldjoud, s’est exprimé au sujet de l’incendie de Kabylie et estime qu’il est impossible que 50 feux éclatent en même temps d’une façon naturelle.

En effet, un événement tragique a frappé l’Algérie de plein fouet durant ces dernières 48h. Il s’agit d’un important incendie qui s’est déclenché en Kabylie dans de nombreuses communes en simultané, ce qui laisse croire que ces feux sont d’acte criminel, selon les autorités compétentes. Tous les détails dans cette édition du mercredi 11 août 2021.

Dans ce sens, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud en l’occurrence, s’est prononcé au micro de la chaîne El Djazairia One. Il a déclaré que selon les spécialistes, il est « impossible que 50 feux se déclenchent en même temps » sans intervention humaine. Dans le détail, il a précisé qu’il se peut qu’un départ en feu éclate, deux voire trois dans une même période, mais pas des dizaines.

De ce fait, il a indiqué qu’il s’agit forcément d’une manigance. C’est un acte criminel monté par des personnes sans aucun scrupule. Par conséquent, il a révélé que les services de sécurité vont procéder aux enquêtes nécessaires pour déceler cette affaire. De même pour les autres régions qui ont aussi été atteintes par de tels actes, comme Khenchela.

Incendies en Kabylie : le ministre promet l’indemnisation des personnes sinistrées 

En outre, le même responsable a notamment abordé les conséquences engendrées par ces grands feux. Il a expliqué que les personnes concernées seront dédommagées dans les plus brefs délais. Ainsi, il a également ajouté que des équipes techniques ont été désignées. C’est pour faire un constat des lieux et évaluer l’état des dégâts.

Il est à noter que ces professionnels procèderont aux évaluations, aussitôt que les incendies seront maîtrisés. Cela dit, le ministre de l’Intérieur a tenu à rassurer les habitants de ces régions. En sus, il a révélé qu’ils seront indemnisés dans les meilleurs délais possibles.

Par ailleurs, il a déclaré que le président de la République suit de près les faits. Cela, depuis le début de cette catastrophe. De plus, il a indiqué que la première priorité pour les responsables est de protéger la vie des citoyens qui se trouvent en danger.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes