Impôts en Algérie : 2 millions de retraités exonérés de l’IRG en 2020

Algérie – Dans la stratégie d’amélioration du pouvoir d’achat initiée par le nouvel exécutif, près de 2 millions de retraités percevant moins de 30.000 DA seront bientôt exemptés de l’IRG.

Selon l’information rapportée par le quotidien arabophone Ennahar, environ deux (2) millions de retraités qui perçoivent des pensions inférieures à 30.000 dinars seront bientôt concernés par la décision d’exemption du paiement de l’impôt sur le revenu de l’IRG.

Plus précisément, la même source a souligné que 1.900.008 pensionnaires perçoivent moins de 30.000 dinars mensuellement, soit plus de 60% du nombre total de retraités qui est approximatif aux environs de 3.200.266 pensionnés, d’après des données indiquées par des sources officielles du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale.

Rappelons que le Premier ministre Abdelaziz Djerad a annoncé officiellement la suppression de la redevance de l’impôt de l’IRG pour les salaires égaux ou inférieurs à 30.000 dinars. De ce fait, les pensionnaires en question bénéficieront également de cette suppression. À titre informatif, la taxe de l’IRG est estimée à 1.000 dinars, pour les pensionnés dont le salaire est compris entre 30.000 et 40.000 dinars, toujours selon la même source.

Vers l’augmentation du budget de la Caisse Nationale de Retraite ?

Il faut savoir que la caisse nationale de retraite compte 1.200.000 de retraités dont le salaire est au-dessous de 20.000 dinars et que la plus basse pension oscille autour de 15.000 dinars, sachant que le nombre de retraités a augmenté à 3.266.148 en fin 2019, selon le dernier bilan du ministère du Travail, ont rapporté les mêmes sources.

Précisons qu’au cours de l’année passée, la CNR a enregistré un déficit budgétaire de 60 milliards de dinars. Afin d’y remédier, le ministère des Finances a déclaré que le projet de LF 2020 comporte un volet où la Direction Générale des Douanes s’engage à appuyer l’augmentation des fonds de la CNR de 2% au lieu de 1% pour chaque opération d’importation.

Après l’exonération de l’IRG, les membres du conseil d’administration de la CNR ont réclamé lors de leur dernière rencontre, l’augmentation du revenu des pensionnés d’au moins 10% à 15% et cela à partir du mois de Mai prochain.

Dans le même contexte, rappelons que le plan d’action du gouvernement consistera à renforcer le bénéfice fiscal tout en réformant les taxes d’impôts et à cet effet, le président Tebboune avait exprimé lors de son intervention prononcée le 16 Février dernier durant la séance de travaux Gouvernent-Walis sa volonté de lutter contre tous type de fraudes à commencer par criminaliser l’évasion fiscale.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes