Importation de voitures neuves en Algérie : vers la fin du cauchemar ?  

Automobile – Suite aux déclarations du ministre de l’Industrie, la Commission des recours s’est adressée aux 8 candidats. Ce qui présage peut-être la dissipation prochaine de l’état d’hibernation et le retour de l’importation de voitures neuves en Algérie.

La lumière au bout du tunnel ! Le secteur automobile a été sinistré ces dernières années. Cependant, l’année 2022 ne suivrait pas le même sillon que les précédentes. En effet, la Commission des recours du ministère de l’Industrie accélère le processus d’étude des dossiers des concessionnaires, candidats à l’importation de voitures neuves en Algérie. Ce qui laisse entendre que le suspense pourrait prendre fin prochainement.

Effectivement, le premier responsable du département ministère de l’Industrie s’est exprimé récemment. Suite à l’intervention d’Ahmed Zeghdar au niveau de l’Assemblée nationale, le Comité des recours s’est retroussé les manches. Il a activé, en effet, l’examen des dossiers des prétendants importateurs. L’instance s’est adressée à huit candidats. La situation des importations des véhicules sur le sol national ne devrait, donc, pas tarder à s’éclaircir.

Il s’agit de ce que rapporte le média spécialisé Auto-utilitaire. Et que nous relayons pour vous ce vendredi 26 novembre 2021. Le ministre de la tutelle avait affirmé que les approbations seraient émises. Cela dès que l’instance aura rendu un jugement positif concernant les dossiers. Le même locuteur a estimé que les huit candidats ont toutes les chances d’obtenir le fameux sésame. 

Automobile : la condition de la Commission des recours

En outre, le successeur de Mohamed Bacha a fait savoir que les candidats en question devront présenter tous les documents justificatifs. Cela, afin de prouver la légalité de leurs dossiers et leur conformité au cahier des charges. Il est question là aussi de ce que rapporte la même source médiatique.

Les déclarations du ministre laissent présager que le marché national serait tout près de rouvrir ses portes aux véhicules neufs. Une nouvelle qui devrait réjouir le cœur des citoyens qui attendent impatiemment de pouvoir s’offrir la voiture de leurs rêves. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes