19.9 C
Alger
19.9 C
Alger
jeudi, 18 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileImportation de voitures en Algérie : voici l’actualité de la semaine

Importation de voitures en Algérie : voici l’actualité de la semaine

Publié le

- Publicité -

Algérie – Découvrez pour cette dernière semaine d’août, l’actualité de l’importation de voitures en Algérie. Plus d’informations sont disponibles ci-dessous, dans cette édition du samedi 28 août 2021. 

Selon les données de l’actualité que connaît le dossier, cette semaine est décisive pour l’importation de voitures en Algérie. En effet, soit les concessionnaires automobiles pourront importer des voitures pendant les derniers mois qui restent de l’année, soit ce sera une année blanche. C’est-à-dire sans importation dans le secteur de l’automobile. Sayarat Live en parle.

Des sources proches du ministère de l’Industrie ont affirmé que la semaine à venir marquera un tournant positif. Le dossier de l’importation automobile connaîtrait ainsi un rebondissement. Les concessionnaires devront alors entamer les procédures d’importation de voitures. Ils auront à contacter les usines.

- Publicité -

Importer des prototypes de voitures à soumettre à la conformité technique. Et ils auront également d’autres procédures. Celles-ci pourraient prendre deux mois ou plus. C’est selon le pays à partir duquel les voitures seront importées.

Le Comité technique chargé d’étudier les dossiers a repris son travail dimanche dernier. C’est ce que précise le média spécialisé. Selon le secrétaire général du ministère de l’Industrie, les crédits seront distribués aux nouveaux concessionnaires automobiles à partir des prochains jours. Ce qui rend la semaine prochaine décisive pour l’avenir du secteur de l’importation automobile.

Une somme importante dédiée à l’importation de voitures

Effectivement, selon la même source, le gouvernement a alloué la somme de 02 milliards de dollars. On la dédie au secteur de l’importation de voitures. Cette somme, on la distribuera aux nouveaux concessionnaires automobiles autorisés à importer entre 150 et 200.000 véhicules. Parmi les véhicules autorisés,des voitures, des camions, des vélos ainsi que des engins de travaux publics.

- Publicité -

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, s’est également exprimé il y a 10 jours. Il a révélé le traitement du dossier de l’automobile avec sérieux et grand intérêt par le ministère. Le ministre soutient se trouver devant une situation difficile où il devra impérativement faire son possible pour régler le problème de la crise automobile.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -