AccueilÉconomieAutomobileImportation de voitures en Algérie : les marques françaises inaugureront la reprise

Importation de voitures en Algérie : les marques françaises inaugureront la reprise

Automobile – Les bonnes nouvelles s’enchaînent pour le secteur ! Des marques fabriquées en France devront très prochainement ouvrir le bal du retour à l’activité d’importation de voitures en Algérie. Les lignes qui suivent vous exposent l’ensemble des détails relatifs à ce sujet. 

Au sein du territoire national, l’univers automobile a fait face à un scénario de récession, qui semblait sempiternel, et des répercussions d’une pandémie venue ankyloser radicalement son activité. Une conjoncture appelée à faire partie d’un temps révolu. L’Algérie a en effet engagé une véritable course contre la montre pour activer l’importation de voitures neuves, à commencer par les marques françaises. 

C’est ce que rapporte le média spécialisé Sayarat Live. Il cite des membres proches du ministère de l’Industrie. Selon cette même source médiatique, le département d’Ahmed Zeghdar a invité le constructeur automobile Peugeot à déposer la version imprimée de son dossier cette semaine. 

Lui qui a déjà fait part de son intérêt pour le marché algérien à travers une souscription à la nouvelle plateforme numérique. Celle mise en place pour la réception des demandes d’agrément pour les activités de concessionnaire et de construction. Si l’on se fie aux informations du site précité, la marque au lion pourrait ainsi recevoir, dans les prochains jours, un permis provisoire. 

Un document qui lui permettra d’effectuer l’ensemble des dernières procédures avant d’obtenir le véritable sésame. Le tout dans un délai n’excédant pas 30 jours, soulignent-on en outre. La deuxième partie de cette édition du lundi 9 janvier 2023 vous en dit plus. 

Algérie : le made in France fera l’objet de la première partie de l’importation 

Plusieurs facteurs ont amené le gouvernement algérien à vouloir faire des marques françaises les premières voitures à sillonner les routes d’Algérie. Soit notamment la proximité de cette dernière avec la métropole. En plus de l’attention que portent les fabricants en France au marché automobile du plus grand pays d’Afrique.

En témoignent les derniers procédés des constructeurs Citroën, Peugeot, Renault et Dacia. Tous cherchent effectivement à renforcer leurs usines sises en Algérie à la faveur des toutes dernières technologies conformément à ce qu’édicte le nouveau cahier des charges.

Il s’agit là de ce que mentionne encore le même média. Ils devront ainsi rapidement faire leur entrée sur le sol national bien avant les véhicules en provenance d’Asie. De quoi ravir les citoyens désireux de prendre le volant d’un engin flambant neuf.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici