28.9 C
Alger
28.9 C
Alger
mercredi, 10 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileImportation de voitures en Algérie : année blanche pour le marché automobile...

Importation de voitures en Algérie : année blanche pour le marché automobile ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Alors que la crise sanitaire empire de plus en plus avec l’augmentation des cas de contamination, le secteur automobile reste lui dans le flou. L’importation de voitures sur le marché national en Algérie pourrait-elle reprendre cette année, ou bien est-ce encore une année blanche ? Découvrez plus d’informations ci-dessous, ce dimanche 08 août 2021.

La crise sanitaire du coronavirus occupe toutes les préoccupations du pays en ce moment. La hausse des cas enregistrés dernièrement et l’apparition du nouveau variant Delta n’arrangent pas la situation. Un état alarmant qui a attiré toute l’attention des pouvoirs publics. Comme conséquence parmi d’autres, on a l’impossibilité de remettre en marche l’importation de voitures sur le marché automobile en Algérie.

Elle pourrait bientôt reprendre, dit-on. En effet, des professionnels de la distribution automobile ont adressé une lettre au ministre de l’Industrie. À savoir, Ahmed Zeghdar. Cette lettre avait comme objectif d’attirer l’attention du ministre sur leur situation actuelle. Celle du secteur automobile. Et en particulier, l’importation de véhicules.

- Publicité -

Ils lui ont donc proposé des idées pour redémarrer le secteur automobile sans pour autant lui faire de pression. Ils ont également demandé au ministre de leur accorder une rencontre pour se présenter en tant que corporation souhaitant relancer le secteur automobile.

D’après le site spécialisé Car Vision, le ministre de l’Industrie s’est réuni avec les cadres du ministère dans le but d’activer l’opération de délivrer des agréments. Une preuve que le retour de l’importation de l’automobile ne va pas tarder ? Reste à savoir si le retour se fera pendant l’année 2021 ou non.

La solidarité des opérateurs de la distribution automobile

Certaines sources du média cité ci-dessus montrent que des agréments permettant de remettre sur les rails l’importation des véhicules seront accordés prochainement. Par ailleurs, malgré la situation difficile dans laquelle se trouvent les opérateurs de la distribution automobile, ils ont quand même apporté leur contribution en collectant des fonds pour obtenir du matériel médical.

- Publicité -

Et pouvoir l’offrir ainsi à un hôpital dans une zone d’ombre dans le but de lutter contre la crise sanitaire. Ils espèrent que le secteur automobile pourra reprendre sa place d’avant en redémarrant l’importation de véhicules. Pour rappel, nombre de secteurs ont du mal à accomplir leur rôle à cause du manque de transport imposé par le coronavirus.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -