Automobile

Importation de voitures moins de 3 ans en Algérie : Jusqu’à 49% de taxes !

7
taxe voitures moins 3 ans algerie
S'abonner :

Algérie – Les taxes relatives à la ré-autorisation de l’importation des véhicules et voitures d’occasion (moins de 3 ans) en Algérie pourront atteindre les 49%.

En effet, le ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Aït Ali Braham, a récemment affirmé que le prix des voitures d’occasion importées ne sera pas bas, comme le souhaiteraient les acquéreurs Algériens; et que les prix avoisineraient ceux des véhicules neufs vendus localement.

Ce prix élevé est dû au fait que le « prix d’un véhicule de moins de trois ans en Europe n’est pas bradé »; comme l’a fait savoir le ministre, qui a par ailleurs précisé l’écart entre le taux de change de l’Euro est en défaveur du Dinar Algérie, particulièrement sur le marche noir des devises. De plus, le paiement des droits douaniers qui sont de l’ordre de 30 % et de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) qui est fixée à 19 %; porteront ainsi le total des taxes à 49 % par rapport au véritable prix du véhicule !

Pour couper court à toutes les spéculations, Ferhat Aït Ali a indiqué que même l’entrée en application du démantèlement tarifaire qui sera effectif d’ici septembre 2020 en marge de l’accord d’association entre l’Algérie et l’Union Européenne; une « taxe locale » sera toujours à l’ordre du jour sur l’importation de ces véhicules d’occasion.

Taxes sur les voitures d’occasion : Des experts plaident pour l’exonération

Concernant les conditions imposées à l’importation des véhicules d’occasion, le président de l’Organisation Algérienne de protection du consommateur (APOCE), Mustapha Zebdi, avait préconisé, dans un entretien accordé en septembre dernier au quotidien arabophone Echorouk; la réduction les droits douaniers et des taxes sur les voitures de moins de 3 ans, à 15 % au lieu de 30 %.

Selon lui, les acquéreurs devraient bénéficier des mêmes privilèges et avantages fiscaux aux propriétaires des usines de montage. Il invite à cet égard le gouvernement à exonérer totalement les consommateurs Algériens du paiement de la TVA sur les véhicules d’occasion importés; rapporte la même source.

Mustapha Zebdi, a précisé que le marché automobile Algérien souffre d’une crise sans précédent car les usines de montage ne produisaient que 200.000 unités par an; alors que le marché automobile exprime un besoin estimé ) 400.000 voitures par an; soit le double de l’offre disponible. D’ailleurs, il a appelé à permettre aux consommateurs d’échanger leurs Dinars au prix bancaire et non au prix du marché noir.

De son côté, le président de l’Association des concessionnaires automobiles multimarques (ACAM), Youcef Nebbache; a également plaidé pour une révision de la valeur des frais de douanes imposés à 30 %, et pour la diminution de la TVA à un taux plus raisonnable.

Les deux intervenants ont estimé, selon la même source; que le maintien de ces conditions est inacceptable et que cette importation aura l’effet d’une punition infligée au budget, déjà très limité; du consommateur Algérien.

Article recommandé :  Voitures neuves importées ou d'occasion en Algérie : À quel prix ?

Foot : Première rencontre entre Rayan Aït Nouri et Djamel Belmadi

Article précédent

Contraception en Algérie : L’État dépense 50 milliards dans les moyens contraceptifs

Article suivant

Lire aussi

7 Commentaires

  1. Moi je préfère que le gouvernement autorise les moin de5ans et laisser les taxe comme ils sont

  2. Pas seulement 49 %. En réalité les droits de douane plus la TVA sont 54,7 %, car la TVA de 19 % est acquise sur les 130 % (valeur de la marchandise plus droits de douane) et pas seulement sur les 100% valeur de la marchandise. Celui qui parle de 49% n’a jamais dédouané une marchandise ou veut tromper le public.

  3. Il faudrait que les taxes baisses.les voitures neuves en concessions sont toujours vendues en 2 ème mains avec un surcoût minimum de 20 millions

  4. Des propos alarmant d’un ministre
    Les véhicules à l’étranger ont leurs barèmes en prenant en consideration
    L’année de mise en circulation
    Le kilometrage
    L’état du vehicul
    Tout est réglementé chez eux et il n’y a pas de bardage et l’anarchie.
    Allez récupérer l’argent détourné pas sur le dos du citoyen
    Percevoir la TVA sur de l’occasion c’est unehonte
    Percevoir 30% de taxes et autres. C’est trop
    Merci

  5. Pourquoi ne pas importer des voitures neuves du Maroc afin de profiter de la zone de libre echange arabe qui existe depuis 2005.
    Et se focaliser sur d’autres creneaux pour le developpement du pays.
    L’importation de vehicules d’occasion est une supercherie, voire une ineptie economique, que le pays et le citoyen algerien ne meritent pas.
    Quelles bandes de “co….” de concevoir l’avenir du pays sur des concepts falacieux et qui n’apportent rien au pays.
    Et, ils se disent des “experts de je ne sais quelle specialite…..”.
    Souvenez-vous des magasins du president dans chaque commune du pays
    c’est la meme ” idee geniale”.

  6. Adhi rahii rebla ! Ana ibane lii yaa shaab el karar ghaadi fi toô eli etkahloula ghaadi taamouha ! Importer à mon humble avis est dans un premier temps d’en faire profiter tous les algériens toutes classes confondues, le véhicule n’étant plus un luxe mais une nécessité. De cette manière là, vous n’avantagez que les gens dont la plupart l’argent n’a pas d’odeur qui vont se saisir de cette opportunité pour saigner le simple citoyen avec une complicité non intentionnelle de l’état car se ne sont pas tous les ghachis qui peuvent se permettre de trouver des devises auprès des banques ou au marché parallèle ! Je dirais même que cette idée n’est point lumineuse qu’on le pense, n’en déplaise à ces concepteurs. Pourquoi ne pas suspendre cette opération en attendant des jours meilleurs car se ne sont pas ces taxes qui vont renflouer les caisses de l’état, sinon c’est du colmatage ! Au lieu de penser à nous importer des véhicules pensez plutôt à nous importer de la quietude si c’est possible. Merci.

  7. Vous rendez vous compte ???? En plus ce chiffre effayant de 49% figure en gros sur le titre ……. faux reviser votre copie……1000 da je lui OTE 30% CA FAIT 700DA A CELA JE LUI OTE 19% ca donne 567 da dans votre cas si on ote 49% de 1000da ca donne 510 da …… cherchez l erreur??????? Faux pas pondre n importekoi …. n oubliez pas votre metier c d informer…… de preference correctement ON ADDITIONNE JAMAIS LES POURCENTAGES ….. REGLE MATHEMATIQUE DE BASE ca s apprend en5em…..mais que fait que fait le redacteur en chef c de la pure folie

Comments are closed.