AccueilÉconomieAutomobileImportation de voiture en Algérie : qui est Ahmed Zeghdar, le ministre...

Importation de voiture en Algérie : qui est Ahmed Zeghdar, le ministre de l’Industrie ?

Algérie – En quelques lignes, on vous présente ci-dessous le nouveau ministre de l’Industrie, à savoir Ahmed Zeghdar ainsi que son éventuelle contribution dans l’activité de l’importation de voiture dans notre pays. 

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a nommé, ce mercredi, les nouveaux ministres. En effet, Samir Aggoune qui n’est autre que le porte-parole de la Présidence de la République par intérim a annoncé, hier, la liste des nouveaux membres du gouvernement algérien. Parmi eux figure Ahmed Zeghdar qui est le nouveau ministre de l’Industrie.

Dzair Daily va vous livrer, aujourd’hui 08 juillet 2021, tout ce que vous devez savoir sur le successeur de Mohamed Bacha. En outre, le premier responsable, actuel, dans le secteur de l’industrie est un ancien parlementaire. Cela en ayant été membre du parti du Front de libération nationale (FLN).

Portant plusieurs casquettes, Ahmed Zeghdar a aussi exercé un autre poste à haute responsabilité dans l’ancien gouvernement. Il était donc président de la commission finances et budget de l’Assemblée Populaire Nationale (APN) sortante. C’est en tout cas ce que rapporte le site spécialisé Sayarat Live dans son édition de ce mercredi 07 juillet 2021. 

Que va apporter Ahmed Zeghdar dans le secteur automobile ?

Si Ahmed Zeghdar a été élu que, très récemment, au poste de ministre de l’Industrie ; cela n’empêche pas qu’il soit très attendu afin de bouger les choses dans le secteur automobile. On rappellera, entre autres, que l’activité d’importation des voitures neuves a eu raison de cinq (05) ministres.

En plus de quatre (04) différents cahiers des charges. De son côté, le nouveau ministre a des positions bien connues dans le secteur automobile. Et pour cause, il a été parmi les responsables favorables au retour de l’Algérie à l’importation des voitures neuves et d’occasion.

Cela à l’époque où il dirigeait la commission des finances. Par la suite, ladite commission a proposé au Parlement le retour de l’importation des voitures neuves et de seconde main depuis l’étranger. Au cours des prochains jours, Ahmed Zeghdar signera les autorisations définitives d’importation des véhicules.

Ces dernières seront approuvées par le comité technique interministériel chargé de l’examen du suivi des dossiers relatif à l’exercice. Ils se comptent au nombre de 28 dossiers et sont actuellement en cours d’étude. C’est ce dont a fait état la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes