30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileImportation des véhicules neufs en Algérie : Les précisions de Belhimer

Importation des véhicules neufs en Algérie : Les précisions de Belhimer

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer, s’est exprimé au sujet de l’importation des véhicules neufs en Algérie, en répondant à de nombreuses questions lors de son entretien avec El Massa.

Le ministre de la Communication et porte-parole du Gouvernement, Pr Ammar Belhimer, a accordé, ce lundi 08 février, un entretien au journal arabophone El Massa, au cours duquel il a répondu à quelques questions relatives au dossier de l’importation des véhicules neufs en Algérie.

En effet, évoquant le dossier de l’importation des véhicules neufs, Ammar Belhimer a expliqué que la décision relative à l’octroi d’agréments à des concessionnaires de marques mondiales d’automobile « n’a pas été facile ».

- Publicité -

Il a estimé à cet égard, que l’Algérie traverse actuellement « une conjoncture économique difficile »; et que la décision [d’octroi d’agrément] est justifiée par « le besoin urgent » de véhicules dans le marché local.

Dans ce sens, Belhimer a précisé que les agréments délivrés récemment à des concessionnaires par le département de Ferhat Aït Ali Braham sont « provisoires et avec des conditions bien définies ».

| Sur le même sujet : Algérie – Des véhicules d’occasion plus chers que les neufs en 2022 ?

Selon l’interlocuteur, l’objectif derrière cet octroi est de pourvoir avant tout la demande du citoyen; notamment en matière de véhicules touristiques et utilitaires. Cependant, cette situation transitoire devra évoluer à l’avenir. « En attendant de mettre les bases d’une véritable industrie automobile loin de la politique du bricolage et de la poudre aux yeux »; poursuit-il.

- Publicité -

S’agissant des objectifs visant à bâtir une véritable industrie automobile en Algérie, Ammar Belhimer a assuré que « la politique de l’Etat est claire et consiste en la construction d’une économie et d’un climat concurrentiel permettant d’élever le taux de croissance, la création d’emplois et la préservation des devises du pays »; a-t-il expliqué.

| Lire aussi : Importation de voitures en Algérie : Le détail sur les agréments accordés

Pour rappel, le Comité technique interministériel aux opérateurs économiques au ministère de l’Industrie a récemment vu attribué 7 agréments provisoires à des concessionnaires; qui seront autorisés à importés des véhicules neufs en Algérie.

Ceci dit, les agréments définitifs pour les 7 concessionnaires ayant bénéficié de licences provisoires pour l’importation des voitures en Algérie; devront être délivrés dans un délai maximum d’un (01) mois à compter de la date de dépôt des dossiers définitifs.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -