AccueilÉconomieAutomobileImportation automobile en Algérie : Le délai de livraison des voitures fixé

Importation automobile en Algérie : Le délai de livraison des voitures fixé

Algérie – Le nouveau décret exécutif propre aux conditions et modalités d’exercice de l’activité de concessionnaires de véhicules neufs a fixé le délai maximal de livraison des voitures par les opérateurs. Voici la durée du délai en question.

En effet, le délai de livraison des voitures neuves par les concessionnaires automobiles en Algérie a été fixé. Cela après une réunion du gouvernement qui s’est tenue, ce mercredi 14 avril 2021. Celle-ci a été présidée par le Premier ministre Abdelaziz Djerad. Elle avait pour objectif d’apporter des potentielles modifications au niveau de certains projets de décrets exécutifs. 

Parmi eux, celui qui est relatif aux conditions et modalités d’exercice de l’activité de concessionnaires de véhicules neufs. Sachant qu’un des changements principaux en ce qui concerne ce décret était de réduire le délai de livraison des voitures en Algérie. 

En outre, ledit décret a été sujet à de nombreuses modifications et complétions. Celles-ci visaient, entre autres, à apporter plus de souplesse et de faciliter dans l’activité d’importation pour les concessionnaires automobiles. 

Ainsi, et à l’issue de ce récent changement au niveau du décret susmentionné ; le client est en droit de recevoir son véhicule avant un délai maximal de 45 jours. Cela dans le cas d’un paiement anticipé qui ne dépasse pas les 10% du prix de vente. Et ce compte à rebours prendra alors effet à partir du jour où le client effectuera le virement bancaire.

Dans le cas où l’acheteur souhaiterait verser la totalité de la somme, le concessionnaire serait contraint dans ces circonstances à livrer le véhicule au client dans un délai maximum de sept (07) jours. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk dans son numéro du 21 avril 2021.

Les clients doivent impérativement passer par des établissements bancaires pour acheter une voiture neuve

Outre le fait d’avoir fixé le délai de livraison des voitures neuves, le nouveau décret exécutif a également apporté d’autres changements capitaux. Parmi eux, l’interdiction aux citoyens algériens désireux d’acheter une voiture neuve, de payer sans passer par une banque.

Effectivement, c’est ce que rapporte également le quotidien sus-cité. Dans le détail, l’article 16 du décret relatif aux conditions et modalités d’exercice de l’activité de concessionnaires de véhicules précise que les paiements bancaires peuvent s’effectuer de plusieurs manières.

La même source a cité le paiement par chèque et par virement. Il y a également la possibilité pour les acheteurs de payer par carte bancaire ou par déduction et donc un cautionnement au profit du concessionnaire. C’est ce dont a fait état la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes