Importation en Algérie de voitures neuves : des infos tombent

Automobile – De nouveaux détails ont été révélés au sujet de l’importation de voitures neuves en Algérie. Dzair Daily les reprend pour vous dans la suite de ce nouvel article.

Cela fait plusieurs années que le dossier de l’importation des voitures neuves n’a pas vu le jour en Algérie. Une situation qui a mis en rogne les concessionnaires ainsi que les citoyens désirant se procurer un nouveau véhicule. Cependant, récemment, une nouvelle de grande envergure s’est dessinée dans le dossier de l’automobile. Pour les curieux, Dzair Daily livre pour vous les détails dans ce numéro du mardi 23 août 2022.

Effectivement, le département de Ahmed Zeghdar poursuit l’examen du dossier de l’importation de voitures. Cela en préparant des cahiers de charges pour chaque type de véhicules. La priorité sera accordée aux véhicules sans carte grise. Et ce, à l’image des engins mobiles destinés aux projets d’investissement.

Il s’agit, de toute manière, de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk dans sans numéro de ce lundi. Cette décision a pour objectif de faciliter la tâche aux investisseurs afin qu’ils démarrent leurs projets sans entraves. Ainsi, la tutelle de l’Industrie œuvre actuellement à finaliser les modalités d’exercice de l’activité. Celles-ci ont déjà été approuvées par le gouvernement, souligne la même source médiatique.

Algérie : les raisons du retard de l’importation de voitures neuves

Penchons-nous à présent sur les raisons du retard de l’importation de voitures neuves en Algérie. À travers l’interdiction de l’importation automobile, le gouvernement a voulu donner un coup de pouce aux usines algériennes d’assemblage pour prendre leur part du marché. Et promouvoir, de ce fait, les véhicules montés localement.

D’autre part, le secteur automobile peine à faire ses preuves en Algérie à cause de l’effondrement des prix du pétrole ces dernières années. Confrontés à une baisse des recettes des hydrocarbures, les pouvoirs publics ont suspendu l’importation des voitures neuves pour préserver la trésorerie publique. C’est toujours ce dont nous informe la même source médiatique.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes