26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
samedi, 15 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieImmobilierImmobilier Algérie : Le ministre de l’habitat s’exprime sur l'AADL

Immobilier Algérie : Le ministre de l’habitat s’exprime sur l’AADL

Publié le

- Publicité -

Algérie – S’exprimant en marge d’une cérémonie, le ministre de l’Habitat a apporté de nouvelles précisions concernant le programme AADL 3 et les logements toujours en cours de construction. 

En marge de la cérémonie de remise des clés de 1200 logements qui a eu lieu ce samedi 26 septembre 2020 à la wilaya de Tipaza, le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la Ville,  Kamel Nasri s’est exprimé une nouvelle fois sur le programme AADL 3 et les projets toujours en cours de construction, rapporte le site spécialisé Logement Algérie

À cet effet, le premier responsable du secteur de l’Habitat en Algérie a tenu à porter à la connaissance des citoyens intéressés par ledit programme qu’il n’est pas à l’ordre du jour. Ce dernier entrera dans le calendrier après la réalisation de 650.000 logements AADL qui fait toujours part du planning actuel. 

- Publicité -

Ainsi, le ministre a affirmé que AADL 3 ne verra le jour que lorsque les 650.000 en cours de construction seront distribuées ou du moins, finis. En outre, il a souligné que les souscripteurs de ce programme ont déjà versé la première tranche de leurs dus

Dans le même sillage, Nasri a indiqué que la priorité du gouvernement est donnée à l’achèvement des projets toujours en cours. Soulignant à cet effet que les autorités concernées ne renonceront pas aux logements sociaux. 

Le recours vers d’autres formules de logements en Algérie ? Voici ce qu’a révélé le ministre de l’Habitat 

À l’occasion de la même cérémonie susmentionnée; le ministre a révélé que le ministère de l’Habitat envisage actuellement la nouvelle forme de logement public locatif. Et ce, afin de permettre aux citoyens de trouver un logement qui leur convient parfaitement.

- Publicité -

En sus, Nasri a indiqué que le ministère veille à trouver d’autres solutions. Il a cité, entre autres, le recours à d’autres formules de logements. Dans le même sillage, l’orateur a souligné que les terres agricoles fertiles sont une ligne rouge interdite à dépasser lors de la réalisation des projets de logements.

Par ailleurs, le même responsable a évoqué le programme de 130.000 de logements promotionnels aidés en 2018. Le journal arabophone a indiqué que ce projet a connu quelques difficultés à ses prémisses. Cependant, la situation s’améliore de jour en jour. 

Pour rappel, le ministre de l’Habitat a annoncé une gigantesque opération de distribution de logements de différentes formules. Cette dernière coïncide le 66e anniversaire du déclenchement de la révolution algérienne, soit le premier novembre prochain.  

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -