Immigration et droit d’asile en Europe : Classement des Algériens en 2020

Algérie/Europe – Un rapport de la Commission européenne sur les migrants et les réfugiés dans l’UE répertorie en la matière 2.702 Algériens. Ceux-ci ont alors sollicité depuis le début de l’année en cours; les pays où ils « résident » pour leur accorder le droit d’asile en Europe.

- Advertisement -

Le document indique donc ce nombre de demandeurs d’asile des ressortissants algériens en Europe. Les requêtes en question et approchant le chiffre de 3.000; ont été déposées auprès des administrations des différents membres de l’Union européenne. La Commission à l’origine du rapport met en garde contre certains facteurs qui continueront à inciter nos concitoyens à quitter l’Algérie pour le Vieux Continent en particulier.

La France est le pays de l’Union européenne ayant enregistré le taux le plus élevé en matière de réception des demandes d’asile de la part des Algériens en Europe; soit « 25% » de la totalité de celles-ci. Vient ensuite l’Allemagne en 2ème position avec « 15% ». L’Espagne et les Pays-Bas suivent avec un taux identique pour les deux pays, à savoir « 12% ». La Suisse conclut ce top 5 en réalisant un taux de « 10% ».

Les candidats algériens à l’asile sont plus nombreux que ceux marocains « 2.633 demandes ». Néanmoins, ils se tiennent éloignés derrière les Syriens; premiers sur la liste avec « 18.138 demandes ». Loin également des demandeurs qui arrivent cinquièmes; à savoir les Irakiens avec un nombre de « 6.495 demandes ».  

Traversée illégale de la méditerranée : Situation des Algériens dans le Maghreb

Depuis janvier 2020, 296 Harraga algériens ont débarqué sur les côtes italiennes. Plus de tunisiens l’ont fait sur la même période. 970 migrants clandestins ont ainsi rejoint l’Italie à partir de la Tunisie. Toujours au Maghreb, les libyens ont atteint le chiffre de 2.834 migrants ayant accompli la « prouesse ».

Par ailleurs, les données changent complètement en ce qui concerne l’Espagne. Ce pays d’Europe compte les Algériens premiers dans son classement des migrants traversant la méditerranée; pour rejoindre le sol espagnol. Les migrants de tous les autres pays ont connu un recul avec l’avènement de 2020. Les Algériens, eux, dérogent à cette règle.

Les « rois » des débarquements illégaux sur les côtes de la Péninsule ibérique sont donc les migrants qui proviennent d’Algérie. Depuis l’entrée de l’année 2020, ils sont 1.389 débarqués de manière illégale. Les responsables du Royaume d’Espagne assurent pouvoir gérer ces flux migratoires qui s’intensifient. Ils n’ont tout de même pas caché leur inquiétude; par rapport à la sophistication des « bateaux-taxis » reliant Oran à la rive nord de la méditerranée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes