Immigration au Canada pour Algériens : Reprise des demandes de visa

Algérie / Canada : Les Algériens peuvent de nouveau demander le visa de visiteur et l’Autorisation de Voyage Électronique (AVE), à la faveur de la reprise des services canadiens de l’immigration.

Bonne nouvelle pour les Algériens désirant obtenir un visa de visiteur ou une AVE pour le Canada, les services de l’immigration reprennent leurs activités; malgré la prolongation de l’interdiction d’entrer dans le pays. C’est ce qu’a indiqué le gouvernement canadien à travers un communiqué rendu public ce 30 juin; selon ce qu’a rapporté le média spécialisé, Visas & Voyages Algérie – VVA; dans son édition de ce 01 juillet. 

Ainsi, au moment où l’UE annonce l’ouverture progressive de ses frontières à quatorze pays, dont l’Algérie et le Canada; le ministère responsable des programmes et des services d’immigration au Canada; Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), révèle sa décision de reprendre « dans la mesure du possible »; le traitement des demandes de visas.

Cependant, les visas concernés sont notamment les visas touristiques (y compris les visas de transit); et les demandes d’AVE; présentés en ligne, à partir de ce 1er juillet; dans le but d’être proactif sur les prochains délais de traitement; a expliqué le gouvernement canadien. Celui-ci a précisé que les demandes papiers de visa de visiteur et de permis d’études ou de travail ne sont; jusqu’à nouvel ordre, toujours pas traitées.

Les Algériens ne sont pas encore autorisés à se rendre au Canada 

« Toutefois, étant donné les restrictions de voyage actuelles, les demandeurs doivent garder à l’esprit que; même s’ils obtiennent un visa de visiteur ou une AVE; la plupart d’entre eux ne seront pas en mesure de se rendre au Canada pour l’instant »; a souligné la même source.

En effet, les restrictions sur les voyages non-essentiels au Canada en provenance de pays étrangers, autres que les États-Unis, ont été prolongé jusqu’au 31 juillet 2020. Ainsi, selon le même document, seuls les membres de la famille immédiate d’un citoyen canadien ou d’un résident permanent sont exemptés de cette interdiction. 

Ces derniers doivent prouver à l’agence canadienne des services frontaliers; qu’ils sont sur la liste des personnes exemptées des restrictions de voyage; mais aussi qu’ils voyagent pour une raison essentielle; et ne doivent présenter aucun symptôme de Coronavirus. De plus, ils doivent obligatoirement avoir un plan de quatorzaine à leur arrivée au pays; ont affirmé les services de l’IRCC.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes