Immigration au Canada : ouverture des frontières aux voyageurs vaccinés ?

Voyage – Après plus d’un an de suspension de demandes présentées dans le cadre du programme d’immigration au Canada, le Premier ministre canadien a évoqué, au cours de cette semaine, la possibilité d’ouverture des frontières aux voyageurs internationaux vaccinés.

Peu après l’apparition du nouveau coronavirus, les responsables canadiens ont décidé de couper les liens avec le reste du monde. Cela afin de lutter contre la prolifération du virus à couronne et de la quantité innombrable de ses mutants. Mais pour consolider la reprise économique du Canada, le Premier ministre entend desserrer la vis de l’immigration aux voyageurs vaccinés en leur instaurant l’ouverture des frontières. 

Les pouvoirs publics du pays à la feuille d’érable ont instauré une politique de sécurité et de prévention stricte. Ils ont adopté plusieurs mesures draconiennes. Celle-ci interdisent à tout ressortissant étranger de se rendre sur leur sol. Mais contre toute attente, ils s’apprêtent à assouplir leur dispositif de prévention contre le virus. Le gouvernement canadien a en effet entrouvert ses frontières, le 16 dernier, sous certaines conditions.

Cette ouverture concerne uniquement les Canadiens et quelques autres voyageurs. Il compte, à présent, procéder à une prochaine étape. Celle d’une réouverture totale imminente. C’est Justin Trudeau qui a annoncé, ce mercredi, cette nouvelle qui ravira plus d’un. Le Premier ministre a toutefois et prioritairement insisté sur l’importance de maintenir la stabilité de la situation sanitaire.

Pour bénéficier de cette potentielle reprise du tourisme, toute personne concernée devra avoir reçu deux doses d’un vaccin recommandé par le gouvernement canadien. « Plusieurs discussions sont en cours. Nous prévoyons d’autoriser, dans un premier temps,  les ressortissants américains entièrement vaccinés à débarquer sur le sol canadien pour des voyages non essentiels d’ici à la mi-août ». C’est ce qu’a encore stipulé l’homme d’État.

Canada : la réouverture totale des frontières passe-t-elle par un passeport sanitaire ?

Dans le communiqué en question, Justin Trudeau a mis l’accent sur le besoin et la nécessité d’atteindre un niveau élevé de vaccination et de protection. « Si la trajectoire positive actuelle de la campagne vaccinale se poursuit, nous pourrions autoriser à nouveau les déplacements au Canada ». C’est en outre ce qu’a noté le même responsable.

Le Premier ministre a alors expliqué que les conditions d’entrée sur le territoire canadien dépendront, sans nul doute, du statut vaccinal du voyageur. « Dans l’intention d’entretenir de bonnes conditions de santé, le Canada pourrait être en mesure d’accueillir les voyageurs doublement vaccinés. Ceux de tous les pays. Ça serait d’ici au début du mois de septembre ». Il s’agit là notamment de ce qu’a précisé Justin Trudeau. 

Par ailleurs, il convient de rappeler que plus de 70 % de la population canadienne a reçu au moins une dose d’un antidote contre le SARS-CoV-2. Environ 32,02 % des citoyens sont partiellement inoculés. Tandis que plus de 35 % sont entièrement vaccinés.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes