21.1 C
Alger
21.1 C
Alger
mardi, 25 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileImmatriculation automobile en Algérie : amende de 15 millions pour les plaques...

Immatriculation automobile en Algérie : amende de 15 millions pour les plaques non conformes

Publié le

- Publicité -

Automobile – En Algérie, une amende de 15 millions sera imposée pour les plaques d’immatriculation non conformes à la loi. L’équipe de Dzair Daily vous dévoile tous les détails à ce sujet. Et ce, dans la suite de ce passage du mardi 7 février 2023.

Ces derniers jours, un phénomène a pris beaucoup d’ampleur sur la Toile algérienne. En effet, une promotion des plaques d’immatriculation automobile non conformes à la réglementation s’est répandue sur les réseaux sociaux en Algérie, celle-ci est considérée comme une violation de la loi et une amende devrait être attribuée aux fraudeurs. 

Au fait, les internautes font circuler des images de numéros d’immatriculation de véhicules qui ne correspondent pas à la carte grise. C’est du moins ce qu’a fait savoir le Centre d’Information et de Coordination routière de la Gendarmerie Nationale. Et ce, dans une publication sur Facebook. Le quotidien arabophone Echaab rapporte l’information dans son numéro d’aujourd’hui. 

- Publicité -

En outre, les mêmes services ont fait savoir que selon l’article 77 de la loi 14-01, les contrevenants seront punis. Avec une amende d’une valeur qui varie entre 50.000 et 150.000 dinars algériens. Ce n’est pas tout ! Le véhicule portant une plaque d’immatriculation non conforme pourrait même être confisqué. Retrouvez plus de détails dans la deuxième partie du présent article.

Algérie : du nouveau sur la forme des plaques d’immatriculation

Par ailleurs, la Gendarmerie Nationale avait auparavant évoqué les plaques d’immatriculation des véhicules qui n’incluent pas le numéro de la wilaya. Faisant savoir que ce qui circule sur les différentes plateformes de communications à ce propos est sans aucun fondement. 

Ainsi, le Centre d’Information et de Coordination routière de la GN a averti « les propriétaires de véhicules porteurs des cartes et plaques numérotées dans les graphes 22 ou 33 de prendre les mesures nécessaires et de les remplacer par celles qui incluent l’année de première mise en circulation avant le 31 décembre 2023 », apprend-on de la même source médiatique. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -