Horaires de travail durant le Ramadan 2021 en Algérie fixés

Algérie – La Direction générale de la fonction publique et de la réforme administrative vient de mettre en place les horaires de travail pour le Ramadan 2021.

- Advertisement -

En effet, la Direction générale de la fonction publique et de la réforme administrative a procédé à la répartition des administrations présentes en Algérie en deux parties, et ce, pour l’application des nouveaux horaires de travail durant le mois sacré de Ramadan 2021, rapporte La Patrie News, ce mardi 06 avril.

Dans le détail, comme à chaque année, le nouveau tableau horaire prendra effet à compter du premier jour de Ramadan. Soit, le 13 ou le 14 avril prochains. Ainsi, les fonctionnaires pourront reprendre leurs heures de travail habituelles à la fin de ce mois béni. De ce fait, l’organisme a divisé le territoire national en deux périmètres.

Le premier périmètre concerne principalement les wilayas du Sud de l’Algérie. Il s’agit d’Adrar, Tamanrasset, Illizi, Tindouf, Béchar, Ouargla, Ghardaïa, Laghouat et Biskra. Mais aussi El Oued, Timimoun, Bordj Badji Mokhtar, Ouled Djellal, Béni Abbès, In Salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El M’Ghair et El Ménéa.

Dans les régions susmentionnées, les horaires de travail sont fixés de 07h30 jusqu’à 14h30. Et ce, durant les cinq (5) jours ouvrés de la semaine. C’est-à-dire du dimanche au jeudi. Pour ce qui est de l’ensemble des autres wilayas du pays, les horaires applicables sont compris entre 08h30 et 15h30.

Date de la nuit de doute fixée pour le Ramadan 2021

Pour rappel, le Centre International d’astronomie (CIA) a déjà annoncé que la nuit de doute pour le Ramadan 2021 est fixée pour le 12 avril prochain. Cela, pour de nombreux pays musulmans. Ceux qui ont débuté le mois de Chaabane le 15 mars dernier. Il s’agit de l’Algérie, le Maroc, la Syrie et bien d’autres pays musulmans non arabes. 

Puis, on a les États dont le mois de Chaabane a commencé le 14 mars dernier. Ils observeront l’apparition du croissant lunaire durant la soirée du dimanche 11 avril. Toutefois, le même organisme a précisé qu’il serait fort probable que l’ensemble des pays débuteront le mois sacré le 13 avril prochain, à l’exception d’une minorité qui ne vont pas réussir à apercevoir la lune.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes